Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Célébration clandestine de culte: Deux curés et trois pasteurs épinglés

Célébration clandestine de culte: Deux curés et trois pasteurs épinglés

Nul ne doit enfreindre aux prescriptions du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Le gouvernement est formel là-dessus. A cet effet, deux curés de l’Eglise catholique romaine ont été interpellés lundi 6 avril par les éléments de la Police républicaine à Pobè dans le département du Plateau pour célébration clandestine de culte. Selon l’Agence Bénin presse (Abp), les deux religieux ont été gardés à vue, avant d’être mis sous convocation. Une source sécuritaire rapportée par Abp, a indiqué que malgré les mesures d’interdiction de cultes prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, ces deux curés ont été surpris en pleine célébration religieuse sur leurs paroisses respectives le dimanche 5 avril dernier avec environ une quarantaine de fidèles. Ceux-ci ont ensuite été dispersés par les éléments de la Police. Convoqués, les deux curés ont été gardés à vue au commissariat dans la journée du lundi avant d’être libérés sous convocation. Pour les mêmes motifs, trois autres pasteurs d’Eglise évangélique dont l’un officiant dans la commune de Kétou et deux autres dans la commune de Sakété, ont été aussi interpellés. Selon les informations rapportées par l’Abp, celui officiant dans la commune de Kétou a été déposé à la prison civile de Porto-Novo avec son épouse. Les deux autres interpellés dimanche dans la commune de Sakété seront incessamment présentés au procureur de la République.

Par R. F.

Laisser un commentaire

Top