Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Championnat féminin de football : 48 millions offerts aux clubs

Championnat féminin de football : 48 millions offerts aux clubs

Le gouvernement vient de débloquer 46 millions de Fcfa pour soutenir les clubs de football féminin engagés dans le championnat national de football. Il s’agit de 2 millions pour chacun des 18 clubs de ligue 1, et 1 million pour chacun des 10 clubs de ligue 2.

Par Sènankpon DOSSOU

La cérémonie de remise officielle des chèques aux différents bénéficiaires de ces subventions s’est déroulée le mercredi 23 juin, au ministère des Sports à Cotonou. Présidée par le ministre des Sports Oswald Homéky, cette cérémonie a connu la présence du secrétaire général de la Fédération béninoise de football (Fbf), Claude Paqui, de la présidente de la Commission du football féminin au sein de la Fbf, la députée Chantal Ahyi.
Le directeur des sports d’Élites Bonaventure Coffi Codjia, a salué ce geste du gouvernement qui selon lui, ne fait qu’allonger la liste des bénéficiaires des subventions de l’Etat. Même son de cloche du côté du secrétaire général de la Fbf, qui a exprimé la satisfaction et la reconnaissance de son institution à l’endroit du gouvernement et, plus précisément, au chef de l’Etat, Patrice Talon. « L’acte que le gouvernement pose depuis un certain temps et celui-ci est inouï. C’est un acte qui n’a jamais été vécu selon les propos des acteurs mêmes » a-t-il déclaré.
Dans son intervention, Chantal Ahyi a fait savoir au ministre Homéky que les acteurs sont déterminés, convaincus et ne failliront quant aux réponses qu’ils auront à apporter dans les manœuvres et les œuvres qu’ils auront à mettre au service du développement du football féminin.

Pour le ministre Oswald Homéky, cet acte est le fruit d’une volonté longtemps exprimée de donner une chance d’éclosion au football féminin dans notre pays. « Vous avez, sans grands soutiens, sans accompagnement, mobilisé vos énergies, vos propres ressources pour faire vivre dans notre pays un football féminin… Ce que le gouvernement fait aujourd’hui, c’est une façon de vous dire, ça y est ! » a-t-il lancé à l’endroit des responsables des clubs de football féminin. Pour lui, ce geste marque le début d’une belle collaboration entre les clubs et l’État béninois à travers son ministère.

Nécessité d’avoir un club de catégorie d’âge

Oswald Homéky a également annoncé qu’à compter de la saison professionnelle qui démarre en septembre 2021, il est fait obligation à tous les clubs professionnels masculins d’avoir un club de catégorie d’âge et d’être en partenariat avec les clubs de football féminin. Cela signifie précise-t-il, qu’à chaque club professionnel masculin devra correspondre un club de moins de 17 ans chez les hommes et un club féminin de tout âge qui évolue aussi dans le championnat féminin. Des dispositions spécifiques ont été prises pour permettre aux responsables de clubs féminins de garder le contrôle de l’opération de leurs clubs avec le soutien, l’accompagnement et l’implication des autres qui se joignent à eux au titre de Société Sportive. « Je crois que nous avons tout ce qu’il faut pour que dans 2, 3, 4, 5 ans, le Bénin puisse effectivement compter sur l’échiquier continental du football féminin », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Top