Vous êtes ici
Accueil > Société > Commission Maintenance et équipements motorisés/Mestfp : Le sacre de Justin Houessou Sonon

Commission Maintenance et équipements motorisés/Mestfp : Le sacre de Justin Houessou Sonon

Au ministère de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Justin Houessou Sonon, consultant automobile est désormais le président de la Commission technique sectorielle maintenance et équipements motorisés. Il a été élu par ses paires, dimanche 25 octobre 2020 à l’issue de la première section ordinaire de ladite Commission à l’hôtel la « Princesse » de Bohicon.

Par Sêmèvo B. AGBON

Des résolutions importantes pour la réorganisation du secteur et une bonne politique d’enseignement. C’est ce qui est attendu de la Commission technique sectorielle maintenance et équipements motorisés dont Justin Houessou Sonon tient les commandes depuis hier. L’actuel président de l’Union des garagistes professionnels du Bénin dirige un Bureau de trois membres dont Sabi Biaou, un des rapporteurs.

Lors de la cérémonie d’installation, le conseiller technique à l’enseignement technique et à la formation professionnelle, René Acakpo et la conseillère technique juridique du Ministre de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle, Eliane Bada représentant le ministre, ont insisté là-dessus à l’endroit des membres.

Au nombre de deux, des communications ont également meublé le séminaire qui a démarré jeudi 22 octobre, dont la cérémonie d’installation marque l’apothéose. René Acakpo a, à travers la première expliqué les grands axes prioritaires de la stratégie de l’enseignement de la formation technique et professionnelle. L’objectif visé par le gouvernement, a-t-il indiqué, est de permettre à l’apprenant de mieux maîtriser de façon pratique sa formation. Ce qui explique d’ailleurs la primauté donnée à la formation pratique qui occupe 70% des cours, contre 30% de formation théorique. Quant à elle, Eliane Bada a, au titre de la seconde communication, expliqué les dispositions de la loi cadre sur l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Laisser un commentaire

Top