Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Communales 2020 : Akpoti Serge pour le nouveau départ de Tori-Bossito

Communales 2020 : Akpoti Serge pour le nouveau départ de Tori-Bossito

Entre lui et Tori-Bossito, la terre de ses aïeuls, c’est une histoire d’empathie sociale et de défi générationnel. Serge AKPOTI, comptable de formation exerçant dans l’entreprenariat portuaire, a démenti tous les pronostics et calculs politiciens en remportant largement le suffrage de ses frères, amis et parents de la cinquième circonscription électorale lors des législatives de 2019. Le revoilà qui repart aux devants des siens avec le même engagement : incarner l’alternative crédible dans la gestion des politiques locales de Tori-Bossito.

Le candidat exemplaire

Pour celui qui n’a pas attendu d’être le candidat de quelque obédience politique avant d’offrir équipement hydraulique, créer un fonds de développement agricole, soutenir le renforcement de capacité des élèves par l’organisation des travaux dirigés, assister les étudiants par une offre logistique d’hébergement au profit de ceux inscrits à l’université d’Abomey-Calavi, etc. le développement local est une pratique au long cours qu’il a capitalisée, et non une promesse des lendemains hypothétiques.

Celui qui déjoue les pronostics électoraux

A ceux qui s’étonnaient de la présence de ce profil plein de candeur, de bonhomie et de fraicheur sur la liste du Bloc Républicain de la localité, les résultats des urnes apportaient la preuve que le développement local est en effet une course de fond pour laquelle les populations se trompent très peu souvent quand vient le moment de désigner les meilleurs parmi elles pour tenir la dragée haute aux enjeux du territoire. Les poids lourds politiques de la localité ont dû se morfondre lorsqu’au soir des décomptes de voix, le nouveau venu dans l’arène, le discret Serge Akpoti, recueillait pour son compte personnel et celui de son parti plus de la moitié des voix engrangées par eux tous réunis, vieux briscards de la vielle garde dans la proposition adverse.
Si le candidat du Bloc républicain a manqué de peu de se faire élire premier député de l’histoire du village d‘origine de son feu père qu’il tient en haute estime, Gbovié, et l’un des plus jeunes ambitieux de la huitième législature en cours, ce n’est pas faute d’avoir soulevé des vagues et déchainé les passions d’espérance auprès des siens. Un an après, le fils du terroir que tout le monde appelle Honorable (par admiration pour sa gouaille et la sincérité qui se lit dans son regard) est déterminé pour repartir à la conquête des suffrages pour les communales.

Les nobles ambitions

Son postulat reste le même tandis que la vision se recentre sur le local : « Nous sommes une relève naturelle. Le parti me fait à nouveau confiance en m’associant des énergies qui correspondent pour une large part à mon rêve pour Tori. Nous sommes tous des gens nouveaux pour un nouveau départ de notre localité. Ce n’est pas un conflit de génération même si les expériences en présence y font penser nettement. Pour ma part, c’est un réel projet alternatif que nous portons car nos adversaires se sont fait de vieux os sans pouvoir nous faire accéder au progrès social localisé. Nous allons mettre notre commune à niveau avec des outils modernes tout en étant au plus près de nos réalités. »
Serge Akpoti qui voue une véritable admiration pour la résilience des siens face aux questions de pauvreté, de manque d’eau, de ressources financières susceptibles de booster les exploitations agricoles, de formation et d’éducation scolaire, croit en ses chances de marquer une fois encore positivement l’esprit des individus et des communautés de base de Tori par sa vision et les approches de communication qu’il modélise avec ses équipes de campagne.

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que les épithètes qui collent au combat de cet gentleman bardé d’expériences entrepreneuriale et de développement local résonnent exactement comme les maître-mots ayant porté le président de la république à la Marina : Rupture et Nouveau départ.

Laisser un commentaire

Top