Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Communales 2020 : L’Up face à de grands défis à Sèmè-Podji

Communales 2020 : L’Up face à de grands défis à Sèmè-Podji

Les élections communales et municipales du 17 mai prochain constituent aujourd’hui un enjeu de taille pour les candidats du parti l’Union progressiste (Up) de la commune de Sèmè-Podji. Pour le député Hyppolite Hazoumè, Coordonateur de l’Union progressiste (UP) dans cette commune, le plus grand défi à relever par les candidats du géant Baobab, c’est d’avoir la majorité des conseillers au soir du scrutin.

Par Armand D.

L’Union progressiste doit prendre la mairie de Sèmè-Podji. C’est en effet le grand défini qu’entend relever cette formation politique. Pour y parvenir, le député Hyppolite Hazoumè et sa troupe essaient de mettre les petits plats dans les grands pour le sacre final au soir du 17 mai prochain. Qu’il vous souvienne que des têtes de pont du Bloc républicain, en passant par celles de la Dud, sans oublier des militants de la Fcbe et du Prd, certains membres n’ont pas pu résister au leadership du député Hyppolite Hazoumè et au parti du peuple qu’incarne l’Up.

A quelques heures du démarrage officiel de la campagne, le “baobab” de Sèmè-Podji, Hyppolite Hazoumè, est en état d’alerte maximale pour la conquête de la majorité des sièges du conseil communal. C’est d’ailleurs l’occasion pour lui de rappeler les défis majeurs que l’UP attend de chaque candidat et militant progressiste de Sèmè-Podji. Pour lui, la victoire de l’Union Progressiste relève de la responsabilité collective de tous les militants, peu importe leur position dans le parti. C’est pourquoi, il invite ses lieutenants à resserrer les rangs pour le prochain challenge. La prière du député Hyppolite Hazoumè est de voir l’UP démontrer une nouvelle fois qu’elle est le plus grand parti politique du Bénin. Ceci doit passer par la razzia de la majorité des sièges de conseillers le 17 mai prochain. « Nous devons vaincre les individualités, surmonter les incompréhensions et remporter à tout prix le combat des communales. La mairie de Sèmè-Podji doit être conquise pour le bonheur de nos populations. C’est ce que le bureau politique attend de nous, de chaque candidat et chaque militant… » affirme le député Hazoumè. Il poursuit pour dire que la conquête de la mairie de Sèmè-Podji est une bataille d’honneur pour l’Union progressiste et l’heure est à la mobilisation et à la veille permanente. « Je ne doute point de votre détermination. Nous sommes un parti d’expériences et d’organisation. Et chaque candidat sera mesuré et évalué au résultat. Allez ramener la victoire pour votre parti. Cette victoire ne se traduit pas seulement par votre élection individuelle. Non, la victoire de l’UP, c’est d’avoir une majorité écrasante de conseillers élus au soir du 17 mai. Et c’est ce que le parti veut de vous. », a-t-il lancé à l’endroit des candidats.

Laisser un commentaire

Top