Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Compétitivité des Sports au Bénin : Documents des politiques et chartes peaufinés

Compétitivité des Sports au Bénin : Documents des politiques et chartes peaufinés

Le Comité technique de suivi d’élaboration des documents des politiques et chartes du secteur du sport a remis le lundi 19 avril au ministre des sports Oswald Homeky, son rapport. Présidé par Julien Minavoa, président du Conseil national olympique et sportif du Bénin (Cnosb), ce document est le résultat de plusieurs séances entre les membres du comité depuis leur installation jusqu’à la finalisation de l’ensemble des documents lors d’un atelier organisé à Grand-Popo du 9 au 12 mars 2021.

Par Raymond FALADE

Selon une brève présentation des documents fait par le directeur de la Programmation et de la prospective du ministère des Sports Victor Lanwin, le projet de la Charte des sports, dans sa nouvelle version, est conçu pour encadrer dans toutes les acceptions, les 2 axes principaux de la pratique sportive que sont le sport pour tous qui vise le bien-être et le sport de compétition qui est régi par la recherche de la performance.

En ce qui concerne le projet de charte des loisirs, le Comité a défini clairement les loisirs qui seront régis par la future charte et mis l’accent sur le rôle des acteurs publics et privés avec une précision sur les conditions d’exercice des loisirs en république du Bénin. Quant à la politique nationale des sports, elle a été élaborée suivant le guide méthodologique d’élaboration des documents de politiques et stratégies sectorielles du ministère en charge du Plan et du développement. Le cadre stratégique retenu se résume par une vision, 3 orientations stratégiques, 4 objectifs spécifiques et 10 axes opérationnels. Enfin, le document de politique nationale des loisirs a suivi les mêmes démarches que celui des sports. Le cadre stratégique retenu ici est une vision, 3 orientations stratégiques, 3 objectifs stratégiques et 3 programmes.

Le ministre des sports Oswald Homeky lors de la réception de ce document a témoigné toute sa gratitude à ceux qui ont contribué à sa réalisation.  « Les difficultés que vous avez éprouvées pour faire des choix, des difficultés que vous avez eu à harmoniser vos points de vue, connaissant la qualité, la richesse de chaque membre qui compose ce comité, montre la qualité du travail effectué », a-t-il déclaré. Le ministre a fait savoir que sous le président Patrice Talon, le sport béninois a commencé par faire de petits progrès grâce aux différentes réformes opérées dans le domaine. « Mais nous n’aurons rien fait de durable si nous ne nous asseyons pas pour consigner dans un document de politique ce que devrait être le sport au Bénin », a-t-il prévenu avant d’ajouter que le pas qui vient d’être fait est un pas majeur dans la consolidation définitive des bonnes pratiques dans ce secteur.

Ce Comité technique de suivi a été mis en place à travers une note le 12 juin 2020 par le ministre Oswald Homeky. Le Comité avait été chargé de suivre l’élaboration et l’actualisation des Politiques nationales des sports, de la jeunesse, des loisirs, des Chartes nationales des sports et des loisirs et du Projet de loi sur le financement des sports au Bénin.

Laisser un commentaire

Top