Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Concours « Les Talents de la 19ème » un an après : Les gagnants attendent toujours l’accompagnement promis

Concours « Les Talents de la 19ème » un an après : Les gagnants attendent toujours l’accompagnement promis

« Les Talents de la 19ème » est un concours entrepreneurial organisé en 2019 par le ministre Dona Jean-Claude Houssou. Un an après, les trois gagnants n’ont toujours pas eu l’accompagnement technique et financier promis pour la réalisation de leurs projets.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

« Tu es jeune, ambitieux, déterminé et croyant en ton avenir. Tu as une occasion exceptionnelle de te révéler en postulant à ce concours entrepreneurial qui est le tient : ‘’Les Talents de la 19ème’’. Tu peux donc postuler en ligne jusqu’au 25 mars 2019 sur le lien www.donajc-houssou.com. Les projets retenus bénéficieront d’un accompagnement technique et financier pour leur réalisation ». C’est ainsi que le promoteur du concours, le ministre Dona Jean-Claude Houssou a incité les jeunes à y participer.

Destiné aux jeunes âgés de 18 à 35 ans, 208 candidatures ont été enregistrées. La grande finale, tenue samedi 25 mai 2019 à la Maison internationale de la culture de Porto-Novo, a vu 12 jeunes plancher devant un jury présidé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurelien Agbénonci aux côtés de Adam Aurélie Soulé (Ministre de l’économie numérique), Ninon Ahoudjinou, Ange Gabin Apovo, Yves Sébastien (Dg Sobebra) entre autres.

« Nous n’avons absolument rien reçu jusqu’à ce jour »

La délibération, qui n’a pas été facile du fait des nombreuses idées intéressantes, a permis de retenir tout de même trois gagnants. Ainsi, Mouhaemine Adéchokan a enlevé le premier prix, Fadonougbo Dagbégnon René et Tankpinou Fèmi Abel ont respectivement occupé les 2ème et 3ème place.

Un an après, les lauréats se désolent de n’avoir pas reçu la récompense promise. « Nous n’avons absolument rien reçu jusqu’à ce jour. C’est comme si nous sommes oubliés. Or pour le public, nous, les trois lauréats, sommes financés et tout ce que nous faisons aujourd’hui c’est grâce à ce concours », confie l’un d’eux sous anonymat. « Nous n’avons effectivement rien reçu comme prix, rien comme c’était prévu depuis un an. Nos multiples démarches n’ont abouti à rien », témoigne un autre gagnant qui indique n’avoir pas laissé mourir pour autant son projet. « J’ai démarré mon projet malgré cela ». Même si, pense-t-il, la démagogie observée jusque-là n’encourage pas l’entrepreneuriat des jeunes.

Le concours ‘’Les Talents de la 19ème” dont le promoteur a promis d’autres actes (éditions), vise à aider les jeunes de 18 ans à 35 ans à la création d’entreprises innovantes. Dans nos prochaines parutions, son avis sur la dénonciation des lauréats.

Laisser un commentaire

Top