Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Coronavirus : L’Assemblée nationale prend garde

Coronavirus : L’Assemblée nationale prend garde

Les députés de la 8e législature sont soumis au test de dépistage systématique du coronavirus. Cela fait suite au décès de leur collègue de la première circonscription électorale suspecté d’être mort du Covid-19.

C’est la première fois que les députés sont conviés à une séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo après la mort de leur collègue. Tous les locaux du parlement sont systématiquement désinfectés et les usagers soumis au dépistage systématique du coronavirus. Même si pour le moment, aucune source officielle ne confirme la mort du député de la 1ère circonscription électorale du coronavirus, le président Louis Vlavonou a pris déjà des dispositions pour éviter toute épidémie au sein de l’institution. Ainsi, des techniciens couverts en blanc en guise de protection et hautement outillés sont mis à contribution pour le dépistage. Tous les députés sont soumis au dépistage ainsi que leurs collaborateurs. Il en est de même des usagers et du personnel parlementaire. Cette opération pour le président de l’Assemblée nationale est non négociable car il s’agit de la santé de tous y compris celle des députés.

Par R. F.

Laisser un commentaire

Top