Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Cour suprême : Victor Dassi Adossou aux commandes

Cour suprême : Victor Dassi Adossou aux commandes

Victor Dassi Adossou officiellement installé comme président de la Cour suprême. Ce magistrat de haut niveau a prêté serment, jeudi 25 mars devant le président de la république et celui du Conseil supérieur de la Magistrature.

Par S. B. AGBON

Plusieurs étapes importantes ont marqué cette cérémonie solennelle qui s’est déroulée à l’annexe de la Présidence de la république en présence des présidents des Institutions de la république et du corps diplomatique. Entre autres, la lecture de l’article 10 de la loi N° 2004-07 du 23 octobre 2007 portant composition, organisation, fonctionnement et attributions de la Cour suprême et la lecture du décret N° 2021-96 du 23 mars 2021, portant nomination de Victor Dassi Adossou en qualité de président de la Cour suprême.

Le désormais président de la Cour suprême a juré dans sa prestation de serment de bien et fidèlement remplir sa fonction, de l’exercer en toute impartialité, dans le respect des lois, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la Cour, et de se conduire en digne et loyal magistrat.

Prenant acte de ce serment, le chef de l’Etat Patrice Talon a prodigué de sages conseils au président entrant de la Cour suprême et l’a invité à suivre les pas de son prédécesseur pour une renaissance de l’institution dont il a désormais la charge.

Pour rappel, le magistrat Victor Dassi Adossou a été nommé lors du Conseil des ministres du mercredi 10 mars 2021. Il succède à Ousmane Batoko qui a passé 10 ans à la tête de l’institution.

 

Laisser un commentaire

Top