Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Covid-19/Communales 2020 : Dérogation pour la mobilité des acteurs

Covid-19/Communales 2020 : Dérogation pour la mobilité des acteurs

Les modalités de mobilité des acteurs impliqués dans l’organisation et le déroulement des communales du 17 mai ont été retenues, mercredi 22 avril dernier en conseil des ministres au regard de la crise du covid-19.

Par Raymond FALADE

Le point des besoins de mobilité des agents et auxiliaires de la Commission électorale nationale autonome (Cena), des professionnels des médias ainsi que des candidats appelés à regagner leurs circonscriptions électorales dans le cadre des prochaines municipales a été examiné. Considérant que ces déplacements sont justifiés par les besoins de la cause, le gouvernement a habilité la Cena et la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) à apprécier dans les limites de leurs prérogatives respectives, les demandes des acteurs concernés et à établir le cas échéant, les laissez-passer nécessaires pour la circonstance. Toutefois, le gouvernement a rappelé que lesdits déplacements devront se faire dans le respect des mesures de prévention prescrites à l’ensemble des populations.

Rappelons que les élections communales se tiennent dans un contexte particulier où le Bénin est confronté à la menace du Covid-19. Ainsi, pour freiner la propagation de ce virus, le gouvernement a enrôlé près de 15 villes dans un cordon sanitaire. Ce qui pourrait constituer un obstacle pour les déplacements des divers acteurs impliqués dans l’organisation. Avec cette décision, le gouvernement entend faciliter une bonne organisation et un déroulement dans les conditions optimales.

Laisser un commentaire

Top