Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Covid-19 : Le gouvernement instaure le ‹‹pass sanitaire››

Covid-19 : Le gouvernement instaure le ‹‹pass sanitaire››

Le Covid-19 gagne du terrain au Bénin. Une situation qui inquiète au regard des grandes vacances qui ont démarré. A l’issue du conseil des ministres du mercredi 21 juillet, le gouvernement a sonné l’alerte et appelé à plus de rigueur dans l’organisation des manifestations d’envergure.

Sêmèvo Bonaventure AGBON

A la date du 20 juillet 2021, le point de la situation sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 affiche 8324 cas positifs dont 8125 guéris et 107 décès. « Il s’en dégage que depuis quelque temps, ces chiffres connaissent une hausse inquiétante avec en particulier une recrudescence des cas graves enregistrés dans les centres hospitaliers », souligne le relevé du conseil. Les vacances scolaires propices à la tenue de manifestations ludiques ou festives coïncident avec ce contexte de hausse des contaminations. De grands rassemblements seront observés et pourraient donc être facteur de contamination de masse. L’heure est plus que jamais à plus de rigueur et de vigilance dans le respect des gestes barrières et l’intensification de la sensibilisation.
Le Bénin s’achemine vers l’instauration du « pass sanitaire » obligatoire pour la participation aux grands rassemblements. C’est l’annonce phare du porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji. « Aussi le Conseil rappelle-t-il que la vaccination demeure gratuite dans les centres de santé et recommande-t-il fortement aux personnes âgées de 18 ans et plus de s’y rendre afin de recevoir leurs doses », a-t-il déclaré. Ces dernières sont fortement invitées à se faire vacciner librement. Le gouvernement pour sa part, a-t-il ajouté, a pris ses responsabilités avec la gratuité de la vaccination et en instruisant le ministre de la Santé pour la démultiplication des centres de vaccination dans toutes les communes. De leur côté, les organisateurs de manifestations diverses sont invités à sensibiliser leurs cibles afin qu’elles se prêtent massivement à la campagne de vaccination.

Laisser un commentaire

Top