Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Criet : Nouvelle condamnation d’Ajavon

Criet : Nouvelle condamnation d’Ajavon

L’homme d’affaires Sébastien Germain Ajavon de nouveau condamné. Mardi 2 mars, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a infligé à l’ancien candidat à la présidentielle de 2016 5ans d’emprisonnement ferme et 2.400.000 Fcfa d’amende pour usage de fausse attestation et escroquerie.

Par ailleurs, la Cour l’a condamné à payer plus de 80 milliards de francs Cfa à l’État béninois à titre de dommage et intérêt pour préjudices subis par l’administration fiscale, et 60 milliards de Fcfa pour les autres préjudices non fiscaux.

Dans la soirée de cette même journée, le parti Union Sociale libérale (Usl) dont il est le président d’honneur et qui n’a pas d’existence légale a réagi au verdict. Selon le communiqué publié à cet effet, « Il s’agit d’un vieux dossier datant de 2013 dans lequel la société Comon S.a. était plaignante et avait gagné contre l’Etat béninois. Ce dernier lui devait alors plus de 13 milliards de crédit de tva ». Ainsi, « afin d’éviter de payer les dommages et intérêts qui s’élevaient à environ 50 milliards, l’Etat était entré en négociation avec ladite société et un protocole d’accord a été signé le 31 décembre 2014 aux termes duquel l’Etat a reconnu devoir environ 13 milliards, ce qui ne représentait que le principal, étant donné que dans les accords la société Comon Sa a consenti ne plus percevoir les dommages et intérêts », a répliqué le parti.

Par Sènankpon DOSSOU

Laisser un commentaire

Top