Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Crise sanitaire : Une centaine de Béninois arnaqués rapatriés du Ghana

Crise sanitaire : Une centaine de Béninois arnaqués rapatriés du Ghana

Une centaine de jeunes béninois ont été rapatriés le samedi 23 mai du Ghana par les autorités béninoises en relation avec celles ghanéennes. Victime pour la plupart d’arnaque au Ghana, ils ont été interceptés dans les rues par la police ghanéenne pendant la période du confinement décrétée par les autorités de ce pays pour lutter contre la propagation du Coronavirus, car n’ayant pas de domiciles fixes. Ces jeunes ont été convoyés à la frontière Bénino-Togolaise (Hillacondji) par l’armée ghanéenne.  À leur descente, ils ont été accueillis par une délégation du ministère de la Santé, conduite par le Directeur départemental de la santé du Mono, Dr Étienne Hounkonnou.

Selon les informations publiées sur le site du gouvernement, ils se trouvent que ces jeunes Béninois se sont rendus dans ce pays suite à des promesses d’embauche pour certains, et opportunités de poursuite des études pour d’autres, après le versement d’une forte somme d’argent. Une fois sur les lieux, ces jeunes ont constaté qu’ils ont été victimes d’une arnaque.

Informée, l’ambassade du Bénin près le Ghana est entrée en contact avec les autorités ghanéennes pour organiser leur rapatriement au pays. Après leur accueil à la frontière de Hillacondji par les autorités béninoises, ils ont été conduits, pour certains, à l’Eni d’Abomey, et pour d’autres, à l’Eni de Dogbo, pour être mis en quarantaine afin de s’assurer de leur bonne santé. Ils se feront prélever pour des tests de diagnostic du coronavirus une fois sur ces sites.

Compte tenu de leur situation, leur déplacement a été pris en charge entièrement par le gouvernement béninois.

One thought on “Crise sanitaire : Une centaine de Béninois arnaqués rapatriés du Ghana

  1. Bonjour, moi aussi j’ai été arnaqué de plus de 178.000 euros, je l’ai rencontré sur Meetic un site de rencontres, il est parti soi-disant en Côte-d’Ivoire à Abidjan pour travailler (photographe), il vit dans un hôtel, et bien sûr il s’est fait agressé en sortant de cet hôtel, plus d’argent, plus de papiers, plus cartes bancaires, donc je l’ai envoyé plus de 2.000 euros plusieurs fois pour qu’il puisse rentrer en France, mais il avait toujours une bonne excuse pour ne pas rentrer, et il prend plusieurs personnalités (noms, villes), il est toujours sur Meetic, maintenant je sais le reconnaître et je ferais attention maintenant,J’ai senti l’arnaque et je lui ai dit que c’est de l’arnaque. Il m’a appelé jusqu’à 10 fois la même nuit pour pleurer au téléphone me disant qu’il était amoureux de moi et qu’il ne pouvait pas croire que je le traitais ainsi, lui qui croyait en Dieu, comment pouvais-je le traiter d’escroc sans scrupules. Les appels continuaient jour et nuit, tantôt d’un soit disant médecin, Armel Leroy, une autre fois d’une personne de la banque etc…C’est alors que j’ai téléphoné à Interpol de France Lyon pour porté une plainte,mais heureusement j’ai expliqué ce problème tous le problème a Interpol du Lyon qui ma fait prendre contact avec un Inspecteur Général de police Interpol qui depuis l’Afrique qui coordonnais des actions avec l’interpole de la France Lyon et le regroupement du CDEAO pour un remboursement immédiat. Et grâce à lui on ma remboursé la totalité de mes 90.000€ qu’on m’avait arnaquer y suivi des frais de dédommagements du double au triple , J’ai bien eu de la chance car j’ai échappée belle a cette crise. À partir de ce instant j’ai dès lors reprise confiance en moi et ne cherche plus d’embrouille sur les sites de rencontre parce qu’il n’y a pas de vérité en tout çà. Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d’une : grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte,paypal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etc….., si vous le contacté, il trouvera facilement vos escrocs grâce a un système GPS WALO WALO et une fois qu’ils seront arrêtés grâce a leur systeme WALO WALO car j’ai suivi vraiment leurs instructions et sa a marché pour moi .Je remercie beaucoup LE LIEUTENANT DE POLICE MR LAURENT DUCOMBE sans lui je serais sans doute à la rue car j’avais épuisée toutes mes économies pour ses voleurs . Pour touts ceux ou celles qui ont été dans le même cas comme moi

Laisser un commentaire

Top