Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Décentralisation : Le leadership de Atrokpo au secours de Cotonou

Décentralisation : Le leadership de Atrokpo au secours de Cotonou

La désignation des maires au titre de la 4e mandature de la décentralisation s’est poursuivie le samedi 6 juin 2020 après le vote de la loi n°2020-13 interprétant et complétant le code électoral. Le nouveau mode est simple : le parti ayant la majorité absolue des conseillers propose la liste de l’exécutif communal qu’il transmet au préfet. C’est ainsi que le parti du baobab, l’Union progressiste a porté Luc Atrokpo à la tête du conseil municipal de la capitale économique. Il travaillera aux côtés de Randyx Ahouandjinou, son 1er adjoint ; Gatien Adjagboni, 2e adjoint et une femme au poste de 3e adjointe, Françoise Irène Behanzin. Cette équipe remplace celle de Isidore Gnonlonfoun qui a assuré l’intérim après la destitution de Léhady Vinagnon Soglo.

« Nous avons le défi de travailler à une ville de Cotonou attrayante. Nous allons travailler, pour que, comme un seul homme, nous puissions aller au-devant des préoccupations des Cotonoises et des Cotonois qui ont confiance en l’équipe. Je sais que ces défis, grâce à Dieu, nous allons les réussir », s’est engagé le nouvel édile de Cotonou, qui a une riche expérience en matière de décentralisation, sera sans doute efficace à la tête de la plus importante ville du pays.

Par S. B. AGBON

Laisser un commentaire

Top