Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Décentralisation : Les challenges de la 4e mandature

Décentralisation : Les challenges de la 4e mandature

Peu s’en fallait ! la décentralisation allait s’embourber dans une profonde impasse. Tant la pandémie du Covid-19 qui a pris de court l’humanité a chamboulé tout programme et calendrier sociopolitique. Mais, au Bénin la démocratie à la base a été de justesse extirpée du gouffre de la crise sanitaire grâce à l’intelligence des autorités politiques et surtout la compréhension et le patriotisme des citoyens.

Après le scrutin de défis du dimanche 17 mai et dont la Cena a proclamé les résultats jeudi 21 mai, l’heure est à l’installation des Conseils communaux et municipaux. La fumée blanche est attendue dès jeudi 28 mai. Les nouveaux maires commenceront à être dévoilés au niveau de plusieurs communes. Les fruits des tractations et concertations en cours au sein des partis seront donc connus des populations qui retiennent leur souffle. Il est clair qu’elles tiennent à une chose : avoir des maires compétents pour que la 4e mandature accouche des communes prospères et mieux gérées. Celle finissante n’a pas été reluisante au niveau de plusieurs collectivités locales. Peu de maires ont brillé par des actions concrètes. De nombreux n’ont été que des fantômes et n’ont pu impacter positivement les populations aussi bien en termes d’infrastructures socioculturelles et économique.

Longtemps déçues par des gouvernances chaotiques au niveau décentralisé, les populations ne sont plus dupes. Les prochains maires seront certes heureux d’être choisis parmi de nombreux conseillers, mais devront travailler pour le mériter. Déjà en sauvant leur propre nom et honorer leur parti de provenance. Car la confiance des électeurs à l’avenir en dépend fortement. Ensuite, en prenant des décisions salutaires. Pourquoi ne pas oser des réformes salvatrices, afficher un leadership conquérant qui s’inspire de ce qui est fait au niveau de l’État central en luttant contre la corruption par exemple, afin de promouvoir la bonne gestion des ressources communales ?

Dans tous les cas, une dynamique de développement est en cours sur tous les plans. Et les mairies aux piètres performances se feront connaître aussi facilement.

Par Sènankpon DOSSOU

Laisser un commentaire

Top