Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Désignation de ses membres dans les Parlements régionaux et autres : Le parlement béninois s’affirme dans la sous-région et en Afrique

Désignation de ses membres dans les Parlements régionaux et autres : Le parlement béninois s’affirme dans la sous-région et en Afrique

La 8ème législature de l’Assemblée nationale installe en toute sérénité ses démembrements dans les instances sous-régionales auxquelles le Bénin est affilié. C’est ce qu’il convient de retenir au terme de la désignation, mardi 18 juin, des représentants de l’institution devant siéger au sein des institutions parlementaires de la sous-région et celles au plan national.

Par Germin DJIMIDO

Réunis en séance plénière pour une énième fois sur ce dossier de désignation, les députés de la 8ème législature ont fini par valider les propositions de députés des deux grandes tendances politiques (majorité et minorité parlementaires) au sein des Parlements régionaux et institutions à caractère national. En effet, après adoption de la clé de répartition le jeudi 6 juin, le Président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou a conduit à terme les travaux de désignation des 15 députés de la 8ème législature dans les trois parlements régionaux et au sein des deux institutions nationales.

Conformément aux dispositions de l’article 15.3, les listes des propositions de la majorité parlementaire (Union Progressiste) et celles de la minorité parlementaire (Bloc Républicain) ont été validées par un scrutin à bulletin secret. Il s’agit des députés proposés par l’Union progressiste et le Bloc républicain conformément à la clé de la répartition, pour siéger au sein du Comité interparlementaire (Cip/Uemoa), du Parlement Panafricain (Pap) et du Parlement de la Cedeao. Les deux listes pour chacun de ces institutions ont été adoptées à la séance plénière d’hier mardi par 53 voix pour, 6 voix contre et 00 abstentions sur les 59 votants.

Par le même procédé et suivant les dispositions du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, les députés de la nouvelle législature devant siéger au sein de l’Autorité de protection des données à caractère personnel (Adpd, ex Cnil) et au sein de la Haute cour de justice (Hcj) ont été désignés à l’hémicycle. Il s’agit des trois députés devant représenter l’institution au sein de l’Apdp et de six autres élus pour le compte de la Haute cour de justice. Les deux listes proposées à cet effet, ont été validées par la plénière au terme du vote, par 53 voix pour et 4 voix contre, soit 57 votants.

Listes des représentants

 

Parlement panafricain (PAP)

1-AGBODJETE Justin (UP)

2- FAGLA Sèdami Romarique (UP)

3- YEMPABOU Jacques (UP)

4- DAGNIHO Rosine (BR)

5- GBENOU Paulin (BR)

 

Comité interparlementaire

1- HOUNGBO Lucien (UP)

2-TCHOBO Valère (UP)

3-ALOSSOHOUN Richard (UP)

4-BANGANA Gilbert (BR)

5- YAHOUEDEOU Janvier

 

Autorité de protection des données à caractère personnel

1- YAYA SORO Akibou

2- ZOUMAROU Wallys Boda

3- GUIDI Eurice

 

Haute cour de justice

1- AGONKAN Gildas (UP)

2- AGUEMON Badirou (UP)

3- MEDEWANOU Ernest (UP)

4- BAGOUDOU Adam (BR)

5- DEGLA Bénoit (BR)

6- OKOUNDE Jean-Eudes (BR)

 

Parlement de la Cedeao

1- ISSA Salifou (UP)

2- FAGLA MEDEGAN Sèdami Romarique (UP)

3- GBAHOUNGBA David (BR)

4- SADO Nazaire (BR)

5- BIDA YOUSSOUF Nouhum (BR)

 

Laisser un commentaire

Top