Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Deuil dans la musique : «Vivi l’Internationale»‚ l’artiste de la paix n’est plus

Deuil dans la musique : «Vivi l’Internationale»‚ l’artiste de la paix n’est plus

Ce n’est pas une rumeur. «Elle n’est plus. Maman n’est plus !»‚ confirme‚ la voix tremblotante la fille de la défunte Vivi l’Internationle dans un élément obtenu par Bénin Intelligent.

Victorine Agbato à l’état civil a donc cassé sa pipe dans la soirée du mardi 15 février. Auteure-compositrice et interprète‚ Vivi est une chanteuse engagée pour la paix et la lutte contre la violence.

Tous les Béninois connaissent au moins sa chanson intitulée “Fifa” (la paix) ou encore “N’dokolidji” -je suis à genoux- un remarquable hymne à la paix chanté en plein contexte de la Conférence nationale de 1990. Depuis lors‚ cette mélodie est abondamment jouée par la presse audiovisuelle à chaque échéance électorale.

Mémé Vivi part après avoir vu une de ses progénitures lui emboîter les pas. La relève est assurée avec sa fille Emannuelle de Souza alias Mala Mala qui mène elle aussi une carrière musicale.
Vivi l’Internationale a été décorée du Mérite national en 2008.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Laisser un commentaire

Top