Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Dialogue politique : Le Bénin et l’Union européenne s’activent

Dialogue politique : Le Bénin et l’Union européenne s’activent

Ce jeudi 14 mai 2020 au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, le Ministre Aurélien AGBENONCI, entouré d’autres membres du Gouvernement et de membres du cabinet du Président de la République, a rencontré une délégation de diplomates représentant des pays de l’Union Européenne et l’Organisation elle-même, à Cotonou.

Ladite rencontre, préparatoire au Dialogue politique entre le Bénin et l’Union européenne au sens de l’article 8 de l’Accord de Cotonou, s’inscrit dans le cadre de la dynamisation des relations de coopération entre les deux Parties.

Organisée à l’initiative du Gouvernement béninois, elle leur offre l’occasion de construire une nouvelle dynamique de contacts plus réguliers, favorable à un renforcement de leurs relations ainsi qu’à la consolidation de ses acquis. Elle a permis aux Parties d’évoquer quelques préoccupations d’intérêt commun.

Ainsi, la partie béninoise a fait à ses interlocuteurs, le point de certaines réformes d’envergure engagées par le Gouvernement dans les domaines de la gouvernance et de l’amélioration du cadre macroéconomique. Les performances prometteuses de l’économie béninoise ainsi que les réformes politiques intervenues à la suite du Dialogue politique d’octobre 2019 ont été également exposées, de même que la stratégie nationale en matière d’enseignement technique et de la formation professionnelle ; puis la stratégie du Bénin pour faire face à la pandémie de COVID-19.

L’Union européenne demeure un des partenaires majeurs du Bénin. Cela s’est encore manifesté tout récemment par le décaissement d’un appui budgétaire de 26 milliards de FCFA pour contribuer à la mise en œuvre des réformes en matière de gouvernance économique et financière, de décentralisation et d’agriculture.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, l’UE a annoncé qu’elle apportera un appui au Bénin pour soutenir ses efforts.

Enfin, la Partie européenne a annoncé qu’elle accompagnera le Bénin dans sa stratégie de changement de paradigme éducatif pour faire de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, une priorité.

S’agissant du Dialogue politique au sens de l’article 8 de l’Accord de Cotonou proprement dit, les deux parties poursuivent leurs concertations aux fins de retenir assez vite un agenda.

La Partie béninoise a exprimé sa satisfaction et surtout sa gratitude à l’UE pour cette sollicitude remarquable.

Source extérieure

Laisser un commentaire

Top