Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Didier Houénoudé, historien de l’art : « Dako Donou était chef à Houawé et n’a jamais été roi du Danxomè »

Didier Houénoudé, historien de l’art : « Dako Donou était chef à Houawé et n’a jamais été roi du Danxomè »

La polémique ne retombe pas à propos du tableau présentant la généalogie des « rois et reine du Danhomè », qui donne à Dako Donou un statut de « chef précurseur ». Le conseil royal de Houawé a élevé, dimanche 20 février à travers un communiqué, une vive protestation et a demandé le « retrait pur et simple » de la toile exposé à la Présidence ou au mieux « sa correction sans délai ». Approché‚ le professeur Didier Houénoudé rejette cette position. L’historien de l’art martèle que « Dako Donou était chef à Houawé et n’a jamais été roi du Danxomè ».

Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON

 

Bénin Intelligent : Y a-t-il une grosse erreur sur la toile qui confère à Dako Donou un statut de « chef précurseur » du Danxomè selon vous ?

Professeur Didier Houénoudé, historien de l’art : L’œuvre qui a été présentée pour moi ne pose pas problème si, eu égard à ce que les historiens béninois ont écrit à partir des textes qui existent, de la documentation existante, ils ont montré que le royaume du Danxomè commence avec la prise de pouvoir par Houégbadja. Et donc Houégbadja est le commencement du Danxomè. C’est ce qui a été marqué dans cette généalogie des rois.

Mais on sait tous que l’histoire du Danxomè commence avec Houégbadja. Cela, tous les historiens le savent, la tradition orale elle-même le dit. Dako Donou n’était pas roi. Il faudra que nous clarifiions entre nous-mêmes les choses qui se passent. Il ne faudrait pas qu’on fasse de tout le monde des rois. Le Danxomè n’est pas né à Houawé. Le Danxomè est né après Houawé. Dako Donou était chef à Houawé et n’a jamais été roi du Danxomè. Il faut que les choses soient claires.

Le tableau incriminé

Parlant de documentation existante, il y a des tableaux très anciens et des documents de la période coloniale qui mettent Dako Donou à la première place dans la généalogie des rois du Danxomè.

C’est la raison pour laquelle on parle donc de revisiter notre histoire. Vous savez, le colon qui est arrivé n’a pas écrit notre histoire comme il se doit. Donc il est normal, il est temps que les historiens s’emparent de la question et essaient de dire ce qu’était vraiment notre histoire, l’histoire du Danxomè et de l’actuel territoire de la république du Bénin.
Merci.

 

Laisser un commentaire

Top