Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Économie : La vente des vivres et intrants agricoles saisis autorisée

Économie : La vente des vivres et intrants agricoles saisis autorisée

Plusieurs tonnes de vivres et des intrants agricoles ont été saisis depuis l’interdiction de leur sortie frauduleuse du territoire. Le sort réservé à ces produits est désormais connu. Ils seront vendus par les commissariats qui les ont arraisonnés, selon une note du ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale adressée aux préfets. Les intrants agricoles reviennent à l’Association interprofessionnelle de Coton (Aic), seul acheteur. Les produits vivriers peuvent êtres cédés à tout acheteur au prix du marché, a détaillé Raphaël Akotégnon. Les recettes, dit-il, seront affectés à part égale au fonds de fonctionnement des commissariats et à celui de sécurité des unités de surveillance du Corridor du département concerné.

Il ne reste qu’à veiller à l’application stricte de cette instruction et que les fonds ne soient pas détournés à d’autres fins.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Laisser un commentaire

Top