Vous êtes ici
Accueil > Société > Energie : Illoulofin, un grand pas vers la lumière

Energie : Illoulofin, un grand pas vers la lumière

Les populations de l’arrondissement d’Issaba dans la commune de Pobè vont bientôt définitivement tourner dos aux problèmes énergétiques. Une centrale solaire de 25 Mw sera construite dans le village d’Illoulofin. La remise du site s’est déroulée jeudi 19 novembre dernier.

Par Armand D.

D’un coût global de 39,7 milliards de FCFA soit 60,5 millions d’euros financé par l’Agence Française de Développement (AFD) pour un prêt de 50 millions d’euros, l’Union Européenne (UE) pour un Don de 10 millions d’Euros et le Budget national par le biais de la Société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE) pour 0,5 millions d’euros, le projet DEFISSOL sera érigé sur un domaine de 40 hectares, propriété de la SBEE. C’est en effet l’étape de remise de site que le ministre de l’énergie électrique et les partenaires financiers ont procédé ce jeudi 19 novembre 2020 dans le village d’Illoulofin à Pobè. La fin des travaux est prévue pour le 14 Février 2022 sous le regard du maître d’ouvrage qu’est la Société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE). Le Chef de l’arrondissement d’Issaba, Tolaché Adébéyi et le Maire de Pobè, Simon Adébayo Dinan ont exprimé tour à tour leur joie de la mise en œuvre de ce projet dans leur localité. Car ce sera une opportunité de création d’emplois directs et indirects pour les fils et filles de la commune. «…ce projet traduit la volonté et la détermination du Chef de l’État, Patrice Talon, à construire un Bénin autonome en matière d’énergie électrique » déclaré la première autorité de la municipalité. Le Chef d’arrondissement d’Issaba pour sa part rassure les partis impliqués dans ce projet, de la disponibilité des autorités locales à les accompagner dans la réalisation de cette infrastructure. A en croire la présentation faite par Ninon Ahoudjinou, Coordonnateur du projet, Ninon Ahoudjinou, DEFISSOL est un projet qui prévoit l’installation de la plus grande centrale solaire du Bénin et qui sera l’une des plus importantes de la sous-région. A sa prise de parole, le directeur général de la SBEE, Jacques Paradis, a rassuré les uns et les autres que sa structure jouera pleinement sa partition dans la réalisation de ce projet. Selon lui, la remise officielle du site pour la construction de cette centrale solaire constitue un autre moment historique dans l’alimentation du pays, et contribuera à n’en point douter à l’autonomisation énergique du pays après Maria Gleta.

Cette cérémonie est selon le Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, Ruben ALBA AGUILERA, « un premier pas dans la concrétisation de la centrale solaire DEFISSOL à laquelle contribue l’Union européenne pour plus de 6,6 milliards de francs CFA (10 millions d’Euros) sous la forme de dons dans le cadre de son programme PREVER : Promouvoir le développement de l’Économie verte au Bénin». Il estime que ce projet a également un impact important du point de vue du développement durable et de la lutte contre le changement climatique grâce au remplacement ou à la diminution de l’utilisation des groupes électrogènes et des lampes à pétroles. Ce projet vise entre autres à améliorera la pérennité financière de la SBEE et surtout à moderniser son système d’information en ligne avec l’axe prioritaire de renforcement des capacités des principaux acteurs du secteur.

« Depuis bientôt 5 ans, le secteur de l’énergie connaît une nouvelle dynamique impulsée par le Président Patrice Talon pour permettre à tous nos concitoyens de disposer de services énergétiques de qualité, en quantité suffisante, dans des conditions optimales de coût et de sécurité des approvisionnements. » renchérit le Ministre de l’Energie, Dona Jean Claude Houssou avant de procéder officiellement à la remise du site de construction de « cette infrastructure majeure de production d’électricité par système solaire photovoltaïque qui contribuera avec d’autres projets, à atteindre historiquement un taux de 30% d’énergies renouvelables…» C’était une occasion pour le ministre d’inviter les populations de l’arrondissement d’Issaba précisément du village d’Illoulofin à soutenir le “maître des lumières”, Patrice Talon, dans sa politique de faire de la lumière, une priorité pour tout développement.

Laisser un commentaire

Top