Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Enlèvement à Pèrèrè : Un vieux peulh libéré après des échanges de tirs

Enlèvement à Pèrèrè : Un vieux peulh libéré après des échanges de tirs

La nouvelle trouvaille des divorcés sociaux est l’enlèvement des personnes de troisième âge contre une rançon. Un autre cas été enregistré, week-end dernier à Sontou, dans la commune de Pèrèrè. Un vieux foulbé qui devrait payer dix millions comme rançon, a pu recouvrer sa liberté grâce aux éléments de la Police républicaine et des chasseurs traditionnels de la localité.

Par Ludovic AYEDEGUE

Un nouveau cas d’enlèvement à Won dans l’arrondissement de Sontou, commune de Pèrèrè. Quatre présumés braqueurs ont séquestré un vieux foulbé du nom de Aladji Djodi Yakuba. Après leur forfait, les malfrats ont exigé une rançon de dix millions aux parents de la victime, contre sa liberté. Aux dernières nouvelles, le vieux a été libéré par les éléments de la police républicaine et des chasseurs traditionnels. Un membre de l’équipe d’enlèvement a également été arrêté. Selon Kpéra Aziz, le chef d’arrondissement de Sontou, la libération du vieux a pu être effective suite aux échanges de tirs entre les malfrats et la police appuyés par des chasseurs traditionnels de Sontou. La stratégie d’enlèvement est devenue récurrente au nord Benin, et doit donc interpeller populations et autorités.

Laisser un commentaire

Top