Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Enregistrement des candidatures : Coup d’envoi, Ultimes rappel et assurance de la Cena

Enregistrement des candidatures : Coup d’envoi, Ultimes rappel et assurance de la Cena

La Commission électorale nationale autonome Cena) reçoit dès ce lundi 1er février, les déclarations de candidatures pour le compte de la présidentielle du 11 avril 2021. La veille de ce grand jour, le président de l’institution en charge de l’organisation des élections s’est adressé, dimanche 31 janvier aux aspirants.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Quatre jours (seulement) pour faire enregistrer sa déclaration de candidature. C’est le temps dont disposent les potentiels candidats pour se rendre à la Cena. Le compte à rebours a commencé et, trainer les pas pourra être fatal. Conformément au nouveau cadre juridique dessiné par les dispositions de la loi n°2019-40 du 07 novembre modifiant la loi n°90-32 du 11 décembre portant Constitution de la République du Benin et celles de la loi n° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin, les potentielles candidatures doivent obéir à « l’institution d’un duo de Président et de Vice-Président ainsi que l’obligation faite à chaque duo de candidats d’être parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires », a rappelé Emmanuel Tiando.

La Cena est consciente que « La transparence d’une élection commence déjà au niveau de l’enregistrement des candidatures ». A cet effet, « toutes les dispositions idoines pour que ces opérations d’enregistrement des déclarations de candidatures se déroulent en toute transparence » ont été prises, a rassuré ce dernier. « Je demande aux différents candidats de ne pas attendre comme à l’accoutumée le dernier moment pour se présenter à la CENA. Dès le lundi 1er février à partir de 09 heures, nos équipes se tiendront prêtes pour les accueillir en vue de l’accomplissement des formalités de leurs déclarations de candidatures », a-t-il exhorté.

16 parrains ou 32 ?

Pas de confusion. Le nombre de parrains exigé sont valables « par duo de candidats » et non individuellement. Telle est la précision que la Cena apporte. « Un parrainage est valable aussi bien pour le président que pour le vice-président », a expliqué Geneviève Boko Nadjo, vice-présidente de l’institution. Le duo présidentiel peut alors se contenter de 16 parrainages, soit au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires au nombre de 159. « A cet effet et conformément à la loi, la Cena a élaboré et délivré à chacun des 159 députés et maires, un formulaire uninominal et sécurisé de parrainage à charge pour eux de le remettre au candidat de leur choix en toute liberté et en toute confidentialité », a rappelé Emmanuel Tiando.

Laisser un commentaire

Top