Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Enseignement maternel et primaire : 10 686 enseignants à recruter

Enseignement maternel et primaire : 10 686 enseignants à recruter

Bientôt du personnel enseignant au profit des écoles maternelles et primaires. Hier mercredi 30 octobre en conseil des ministres le gouvernement a autorisé le recrutement de 10 686 enseignants suppléants au profit du ministère des Enseignements maternel et primaire. Une mesure d’urgence pour combler définitivement le déficit et améliorer la qualité de l’enseignement. Les intéressés bénéficieront pour le compte de l’année scolaire en cours et en attendant le mécanisme définitif à intervenir, d’un contrat de 8 mois que l’Agence nationale pour l’Emploi mettra en place. Il faut rappeler qu’au cours du Conseil des ministres du 11 septembre 2019, en se penchant sur la situation dans le secondaire, le Conseil des Ministres avait donné des instructions pour qu’une solution pertinente soit également proposée au primaire et à la maternelle. Le rapport du comité mis en place à cet effet, établit un déficit de 9095 enseignants au primaire et de 1068 animateurs à la maternelle. Quand on y ajoute le nombre de ceux qui, d’ici 2022, seront appelés à faire valoir leurs droits à une pension de retraite, et les besoins nés de l’augmentation du nombre d’apprenants, le déficit en enseignants s’établira à 18140. Les besoins spécifiques à la résorption intégrale du déficit pour le compte de l’année scolaire 2019-2020 se chiffrent à 10.686 enseignants.

Par S.A.

Laisser un commentaire

Top