Vous êtes ici
Accueil > Économie > Eurobond au profit des Odd : Un comité de bonne gestion installé

Eurobond au profit des Odd : Un comité de bonne gestion installé

Le 15 juillet dernier, le Bénin a émis le premier Sdg Bond de son histoire. Une première en Afrique, Cotonou a rejoint ainsi les rares pays au monde ayant réussi cette opération. Pour une bonne gestion de ces fonds, le ministre de l’Économie et des finances Romuald Wadagni a installé le vendredi 23 juillet à Cotonou, le Comité de pilotage des Obligations des Objectifs de développement durable (Odd).

Par Raymond FALADE

D’importantes missions sont assignées à ce comité. Entre autres, la validation de la conformité de l’éligibilité des projets, des actifs et des dépenses retenus ; l’évaluation et la sélection des dépenses éligibles ainsi que l’affectation des fonds associés (allocution analytique des fonds levés) durant toute la période de l’obligation ; la production d’un rapport annuel d’allocation et d’impact des fonds alloués aux projets Odd par la République du Bénin ; la supervision de toute révision du document-cadre d’émission et l’examen des rapports d’audit et la prise des mesures correctives. De 14 membres, ce comité est composé des responsables de structures publiques impliquées dans l’atteinte des Odd. Il est organisé en quatre sous-comités : le sous-comité Population (capital humain, agriculture, éducation, santé, démographie) ; le sous-comité Prospérité (différents secteurs économiques, artisanat, développement industriel, emploi) ; le sous-comité Planète (questions environnementales) et le sous-comité partenariat.
Après leur installation, le ministre Wadagni a prodigué de sages conseils aux membres du comité. Il les a reprécisé les attentes du gouvernement en vue de l’atteinte des Odd. A cet effet, Romuald Wadagni a sollicité un fort engagement de ses membres pour utilisation judicieuse de cet important financement obtenu par le Bénin sur le marché international.
Le pays s’est engagé à produire régulièrement différents rapports pour rendre compte aux investisseurs, aussi bien de l’allocation des ressources que de leur impact sur les cibles prioritaires des Odd. A cet effet, le document cadre d’émission, qui a servi de base aux échanges avec les investisseurs, a prévu un cadre de gouvernance de la gestion de fonds et de la production de différents apports.
Il faut signaler que la cérémonie s’est déroulée en présence du ministre conseiller du président de la République aux investissements Ahmed Aguemon et de plusieurs cadres de l’administration.

Laisser un commentaire

Top