Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Extension de Maria Glétat 2 : L’autonomie énergétique se concrétise

Extension de Maria Glétat 2 : L’autonomie énergétique se concrétise

En conseil le mercredi 3 juillet, le gouvernement a autorisé l’acquisition d’un domaine complémentaire d’environ 3,5 hectares pour l’extension des travaux de construction de la centrale électrique thermique de 120 Mw à Maria-Gléta 2.

Par R. F. (Stag.)

Selon le point du ministre de l’énergie, Jean-Claude Houssou, la construction de ladite centrale est achevée et le démarrage des différents moteurs a été réalisé avec succès. Toutes les missions d’évaluation, y compris celles des institutions de financement, rassurent que les travaux sont de bonne qualité. Ces missions soulignent également le respect par le constructeur des délais contractuels. La réception provisoire de la centrale peut donc avoir lieu suivie de sa mise en service effective.

Place donc à son extension. La commission chargée d’évaluer les modalités d’acquisition du domaine complémentaire de 3,5 hectares pour faciliter l’extension future de la centrale au projet de 135 Mw a déjà rendu ses conclusions. Sur cette base, le conseil a autorisé l’acquisition d’un domaine complémentaire d’environ 3,5 hectares, nécessaire à l’extension du projet, et a instruit les ministres intéressés à l’effet de sécuriser le domaine. Grâce à la volonté du président Talon et de son ministre de l’énergie, un pas historique vient d’être franchi dans le domaine de la production de l’énergie électrique au Bénin. L’un des vœux chers au chantre de la rupture qui entend finir avec le délestage au Bénin, ce constitue un frein pour le développement socio-économique du pays.

Le Bénin dispose donc désormais de sa première centrale électrique thermique de 120 Mw. Après les essais concluants et la réception provisoire de la centrale, sa mise en service effective n’est qu’une question de jours. Les projets contenus dans le Pag sont lentement, mais surement en cours d’exécution. La bonne conduite de ce projet est de bon augure pour la prochaine centrale de 135 Mw pour laquelle le gouvernement a autorisé l’acquisition du domaine. L’autonomie énergétique du Bénin devient donc une réalité.

Laisser un commentaire

Top