Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Fermeture de la frontière nigériane vers Nikki : Tchikandou touché

Fermeture de la frontière nigériane vers Nikki : Tchikandou touché

La fermeture des frontières entre le Bénin et le Nigeria dans sa phase active n’a pu dérober le village de Tchikandou, arrondissement de Ouénou, Commune de Nikki. Le constat fait surplace révèle que les entrées et sorties sont filtrées. Seuls les Nigérians qui étaient au Bénin pour des raisons familiales sont autorisés à regagner leur localité après avoir exhibé une pièce attestant être de la nationalité nigériane.

Elles veillent au grain de jour comme de nuit et ne veulent voir aucun produit traversé leur frontière en provenance du Bénin. Elles, ce sont les forces d’unité nigérianes chargées de veiller sur les frontières entre les deux pays. Qu’il vous souvienne que depuis le 19 août dernier, le géant de l’Est a mis sur pied une commission mixte de contrôle composée des douaniers, des Customs, de l’armée, le service de l’immigration et les services secrets du pays. Ces unités de sécurité veillent au grain de jour comme de nuit et ne veulent voir aucun produit en provenance du Bénin traverser leur frontière. Pour les usagers, c’est une période qui sera difficile à vivre. Car les économies seront en difficulté et la misère va s’installer avec ses corollaires. Vivement que les mesures soient prises par les Chefs d’États des deux pays frères et amis pour lever cet embargo. Une diplomatie pour une médiation doit se faire pour mettre fin à ce chemin de croix des usagers pour la reprise des activités économiques en cette période de commercialisation de vivriers ou autres.

Ludovic A.

 

Laisser un commentaire

Top