Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Festival international des arts du Bénin (FInAB) : Le Bénin organise la 1ère édition en février

Festival international des arts du Bénin (FInAB) : Le Bénin organise la 1ère édition en février

Le Bénin abrite du 14 au 19 février 2023, la première édition du Festival international des arts du Bénin (FInAB). L’initiative émane du groupe Empire dirigé par Ulrich Adjovi. Ce biennal vient répondre à la problématique du manque de visibilité et de moyens financiers des artistes et des créateurs pour développer convenablement leurs activités a fait savoir le président du groupe Empire événementiel lors d’une conférence de presse le jeudi 15 décembre.

Par R. F.

« La diversité culturelle, un levier d’attraction et de rayonnement pour les pays du Sud », c’est le thème de la première édition du Festival international des arts du Bénin (FInAB). Ce festival a pour objectif de soutenir la création, la production et la circulation des spectacles et des œuvres de qualité de plusieurs pays au Bénin, mais surtout de développer des plateformes d’échange, de formation et de partage entre les acteurs culturels et artistiques béninois, africains et du monde. Les manifestations de la première édition qui démarre le 14 février prochain se dérouleront dans trois villes du Bénin à savoir Cotonou, Porto-Novo et Ouidah. L’événement est soutenu par le ministère du Tourisme, de la culture et des arts (Mtca), le ministère des Affaires étrangères et de la coopération et le ministère des Sports avec pour pays invité, le Maroc. « Le Bénin a besoin d’un festival de ce genre ; parce que les arts, la culture et le tourisme, le Bénin en fait désormais un fer de lance. Le tourisme, c’est sur ce levier que le gouvernement béninois veut s’appuyer pour développer le Bénin » a indiqué le président du groupe Empire, Ulrich Adjovi dont la filiale Empire événementiel assure l’organisation du FInAB.

 

LIRE AUSSI : Prix Afrilivres édition 2022 : La maison d’édition Ruisseaux d’Afrique sacrée

 

Le FInAB mettra en exergue les cultures béninoise et africaine à travers diverses activités réparties dans trois grandes villes du pays : un grand marché d’art dénommé « Tokp’Art », lui-même inspiré du marché « Tokpa »,- le plus grand marché de l’Afrique de l’Ouest, des ateliers de formation et de renforcement de capacité, des espaces de création et bien d’autres programmes culturels.

 

Pour Ulrich Adjovi, le FInAB « revêt un caractère inédit, car il est rare de voir sur le continent une telle plateforme réunir, en une seule et même occasion, autant d’œuvres d’art et d’artistes africains toutes catégories confondues. » « La culture et les arts étant au service du tourisme au Bénin, le FInAB sera un pôle d’attraction supplémentaire pour le développement du pays. », a fait savoir le conseiller technique à la Culture au ministère du tourisme, de la culture et des arts Florent Couao-Zotti représentant le ministre de la culture.

La tenue de cette édition marque également les 50 ans de carrière du célèbre artiste plasticien Ludovic Fadaïro, figure emblématique de l’art béninois, qui fait partie des tous premiers peintres du continent à se détourner des techniques conventionnelles apprises dans les écoles d’art. « Le Bénin est fier d’accueillir le monde et de partager sa belle culture au monde. Ce sera également, pour moi, un moment privilégié car j’aurai l’occasion de célébrer l’anniversaire de plusieurs décennies de passion » a affirmé l’artiste.

 

LIRE AUSSI : Réinventer la cité lacustre de Ganvié : Les efforts du gouvernement portent leurs fruits

 

L’un des moments-clés de cette grand-messe de la culture africaine sera la distinction officielle de grands noms de l’art africain. Ainsi Angélique Kidjo (artiste chanteuse), Alphadi (styliste), Tibari Kantour (artiste plasticien), Ludovic Fadaïro et bien d’autres, présents au FInAB, seront honorés pour l’immensité de leur carrière et pour leur travail inlassable à valoriser l’art et la culture africains.

Le Bénin ouvre ses bras à l’Afrique et au monde, et tous les amoureux d’Art et de Culture y sont invités. Un formulaire d’inscription est déjà disponible sur le site internet du FInAB www.finab.bj.

Laisser un commentaire

Top