Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Financement du Pag : Le Bénin lève 328 milliards Fcfa d’eurobonds

Financement du Pag : Le Bénin lève 328 milliards Fcfa d’eurobonds

A la tête d’une délégation, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni est allé présenter le Programme d’action du gouvernement et les performances économiques du Bénin depuis trois ans aux investisseurs internationaux en Europe et aux États-Unis du 12 au 18 mars. Cette sortie lui a permis de lever le mardi 19 mars 328 milliards Fcfa au profit de la concrétisation des projets phares du gouvernement. C’est la première émission obligataire inaugurale en euros de l’histoire des émissions internationales africaines. Lire le communiqué.

Communiqué

Le Bénin effectue la première émission obligataire inaugurale en euros de l’histoire des émissions internationales africaines.

La République du Bénin a procédé aujourd’hui à la première émission obligataire internationale de son histoire. Cette émission permettra le financement de projets phares du Programme d’Actions du Gouvernement.

Du 12 au 18 mars, le Ministre de l’économie et des finances de la République du Bénin, M. Romuald Wadagni, a conduit une délégation à la rencontre des investisseurs internationaux en Europe et aux États-Unis. Le Ministre a choisi d’effectuer cette tournée des principales places financières trois ans après le début du Programme d’Actions du Gouvernement, afin de pouvoir présenter aux investisseurs les résultats concrets de ce Gouvernement, y compris les réformes structurelles clés, la croissance économique forte et la réduction rapide du déficit budgétaire. Les réunions ont permis de démontrer la solidité des fondamentaux du Bénin, la pertinence du Programme d’Actions du Gouvernement et le sérieux des réformes mises en œuvre depuis 2016.

Le 19 mars, le Ministère de l’économie et des finances a levé avec succès 500 millions d’euros (328 Mds CFA), pour une maturité finale de 7 ans. Le profil de remboursement de cet instrument, amortissable sur les trois dernières années (2024, 2025, 2026), vise aussi à réduire le risque de refinancement et s’inscrit dans le cadre de la stratégie de gestion prudente de la dette publique. Le Bénin est le premier pays d’Afrique à émettre une émission obligataire internationale inaugurale en Euros, une devise qui ne présente aujourd’hui aucun risque de change pour le bilan du gouvernement. Le Bénin est également le premier émetteur d’Afrique subsaharienne à solliciter le marché cette année, faisant donc preuve d’une rapidité d’exécution exceptionnelle qui a permis de saisir une fenêtre de marché favorable.

Les investisseurs ont salué la performance du Gouvernement depuis 2016 et l’attractivité de sa signature de crédit en souscrivant fortement à l’émission internationale : le livre d’ordres de l’opération a dépassé un milliard d’euros en moins de deux heures et atteint un pic d’environ 1,25 milliard d’euros dans la journée (c’est-à-dire une souscription de 250%). La forte demande pour les obligations béninoises s’est traduite par un coupon de 5,75%, bien en-deçà des taux offerts sur le marché régional. La République est donc parvenue à diversifier ses sources de financement, tout en réduisant le coût moyen de sa dette de marché.

Le succès de cette émission inaugurale démontre le fort intérêt affiché par les investisseurs internationaux pour le Bénin, et marque un moment décisif dans la dynamique d’ouverture économique du pays initiée par le Gouvernement.

Le closing financier de l’opération devrait intervenir le 26 mars 2019.

Laisser un commentaire

Top