Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Financement du terrorisme en Afrique : Le gouvernement condamne les accusations de Soglo contre l’Arabie Saoudite et le Qatar

Financement du terrorisme en Afrique : Le gouvernement condamne les accusations de Soglo contre l’Arabie Saoudite et le Qatar

« Le gouvernement béninois rejette et condamne avec la plus grande fermeté ces propos ». Pour mémoire, le terrorisme en Afrique est financé par des pays qui se disent pourtant ‘’amis’’ du continent, telle est la position de l’ancien président de la république, Nicéphore Dieudonné Soglo. Et il a nommément apostrophé l’Arabie Saoudite et le Qatar la semaine dernière à Niamey à l’occasion de la Conférence internationale sur le constitutionnalisme et la consolidation de la démocratie en Afrique. « Boko Haram est financé par nos amis d’Arabie Saoudite et nos amis du Qatar. Sommes-nous amis ou pas ? », avait-il déclaré.

Le gouvernement du président Talon indique avoir appris ces propos « avec stupéfaction ». Et de se déresponsabiliser : « Ces propos n’engagent que leur auteur », lit-on dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération signé du Point focal communication. Le ministère rappelle ensuite que « le Bénin est un pays pacifique qui entretient des liens de coopération avec les Nations éprises de paix et de justice ». Que les déclarations de l’ancien président n’ébranlent donc pas les relations entre ces pays asiatiques. Le Gouvernement réaffirme à cet effet « toute son amitié et sa solidarité aux pays indexés », conclu le communiqué.

Par Sêmèvo B. AGBON

 

Laisser un commentaire

Top