Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Folkloriades Russie 2020 : « Les super-Anges » de retour après avoir bougé Ufa

Folkloriades Russie 2020 : « Les super-Anges » de retour après avoir bougé Ufa

« Les super-Anges Hwendo na boua » ambassadeurs du Bénin au festival mondial de danses patrimoniales ”les folkloriades 2020” sont au bercail. Ils sont rentrés le mercredi 14 juillet, après environ deux semaines passées en Russie.

Par Raymond FALADE

Comme à l’allée, la délégation conduite par le Directeur de l’ensemble artistique national (Dean) Marcel Zounon a été accueillie à leur descente d’avion par le directeur général du Fonds des arts et de la culture Gilbert Déou Malè. C’est avec une immense joie et fierté que les poulains du professeur Adolphe Coffi Alladé ont retrouvé la terre de leurs ancêtres après avoir « bougé » la Russie et représenté vaillamment leur pays. A l’aéroport le mercredi 14 juillet, chants, danses ont été exécutés pour célébrer ce retour. « On est très content et cela s’est bien passé là-bas. L’accueil au niveau des organisateurs était impeccable. Nous avons fait 5 spectacles dans chaque département après l’ouverture du festival, et cela s’est bien passé. Ceux qui ne connaissent pas le Bénin, à travers nos danses, le Bénin est maintenant connu partout. On a bougé la Russie » a confié le chef de la troupe « Les super-Anges Hwendo na boua ». Pour le directeur général du Fac, ce qui s’est passé avec « Les super-Anges Hwendo na boua » c’est comme de l’expédition. Car, confie-t-il, ils ont été appelés au dernier moment et ils ont répondu promptement. Pour lui, les acteurs culturels de ce genre méritent une attention particulière. C’est pourquoi, il a invité tous les acteurs culturels à se mettre résolument au travail dans un contexte où le président Patrice Talon fait du tourisme et de la culture le deuxième pilier de création de richesse après l’agriculture. Car, ajoute-t-il, « c’est le travail bien fait qui vous révèle et non les interventions sur les réseaux sociaux ». « Les super-Anges Hwendo na boua » sont allés compétir avec d’autres races et sont revenus tout fier, a salué Gilbert Déou Malé.
Sur une liste de cinq pays africains convoqués à ce grand festival, seul le Bénin a été valablement représenté ainsi que le Cameroun venu au dernier moment. Pour le Directeur de l’ensemble artistique national (Dean) Marcel Zounon, « Les super-Anges Hwendo na boua » ne sont donc pas allés représenter uniquement le Bénin à ce festival mais plutôt toute l’Afrique. Aux folkloriades 2020, les danses béninoises ont été exportées à travers « Les super-Anges Hwendo na boua ». « Nous avons participé à cette exposition mondiale des masques dont notre masque dont le genre oral est inscrit au patrimoine culturel immatériel était présent dans l’exposition.» Aussi, la délégation béninoise a-t-elle participé, aux différentes rencontres scientifiques sur les différents thèmes de la culture et du patrimoine culturel immatériel. « Nous avons permis également aux différents visiteurs du monde d’apprécier le savoir-faire des Béninois en matière de la réalisation des œuvres artisanales » a indiqué Marcel Zounon, également membre du comité exécutif du Conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels (Cioff).
Il faut noter que le festival mondial de danses patrimoniales les folkloriades a lieu chaque quatre ans. Le Bénin est à sa troisième participation. En 2012, il a été représenté par le groupe Touara au Japon et en 2016 par le Ballet national en Mexique.

Laisser un commentaire

Top