Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Fortuné Sossa : « il (Assa Cica) sera obligé à cette mendicité honteuse… »

Fortuné Sossa : « il (Assa Cica) sera obligé à cette mendicité honteuse… »

Fortuné Sossa, président de l’Association des journalistes culturels du Bénin (Ajcb) réagi à la mort de l’artiste chanteur Assa Cica. Il soutient que ce dernier ne mérite pas le dénouement total dans lequel il a végété jusqu’à sa mort.

« il sera obligé à cette mendicité honteuse… »

« Assa Cica est un grand artiste. Je me garde de le désigner au passé. C’est une grande figure de la musique moderne qui a chanté l’amour, la joie, les peines, les vicissitudes de la vie, la mort… C’est un grand philosophe et chantre de la morale.

Un de ceux-là qui méritent fermement le titre de ”sommité” de la musique béninoise. Mais les usurpateurs du titre ne vont jamais permettre qu’il porte cette couronne. Ainsi, cette valeur intrinsèque devra parcourir monts et vallées, bars et restaurants, marchés et stades, rues et ruelles, sous le soleil et la pluie pour proposer ses belles œuvres aux gens, malgré le talent et surtout le poids de l’âge physique. Dans le même temps, certains de sa génération voire de génération inférieure, pire, de qualité musicale moindre, se gavent le titre pompeux de sommité avec des entrées-sorties ”sonnantes et trébuchantes” dans les tréfonds des subventions publiques. Ils se le coulent douce. Au même moment, Assa Cica, comptait pour les oubliettes. Tous affectionnent sa musique mais comme il ne crache pas à tout venant qu’il est une sommité, il sera obligé à cette mendicité honteuse qui semblait pourtant réjouir plus d’un. Curieusement aujourd’hui, plus d’un veulent se faire passer pour ses bons samaritains, plus d’un proclament lui avoir donner ”l’extrême onction”. C’est dommage.

Que Dieu accorde la Lumière éternelle à cette icône des mélodies immortelles. »

Propos recueillis par Sêmèvo B. AGBON

 

 

Laisser un commentaire

Top