Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Fraternité Ogboni : Le film qui révèle l’empereur Owo-Lobè dévoilé

Fraternité Ogboni : Le film qui révèle l’empereur Owo-Lobè dévoilé

Envie de connaître les réalités de la Fraternité Ogboni dirigée par l’empereur Abibou Adéola Adam alias Owo-Lobè ? Un film documentaire est désormais disponible sur l’homme qui fait beaucoup en matière de paix au Bénin, et délivre ceux qui sont en difficultés. ‘’Owo-Lobè, le mystère d’un homme’’, réalisé par Tchayé Okoudjou, a été présenté au public le samedi 15 février à travers une projection au Centre culurel chinois de Cotonou en présence de l’empereur lui-même, Owo-Lobè.

Par Raymond FALADE

Autrefois considérée comme un club de bandits, de cannibales, de vampires et autres mauvais noms, la Fraternité Ogboni dont les sources sont du Nigéria va changer très vite de réputation grâce à l’empereur Owo-Lobè. Selon le récit de Tchayé Okoudjou dans son film documentaire ‘’Owo-Lobè, le mystère d’un homme’’, l’histoire de la Fraternité Ogboni remonte au XIXe siècle. Elle semait la terreur et représentait le mal dans tout le Nigéria. Même si les membres de la Fraternité Ogboni d’alors n’étaient pas trop connus, quelques-uns d’entre eux étaient connus pour leur grande richesse et leur position influente dans la gouvernance publique. Intronisé en 2003, l’empereur mondial de la Fraternité Ogboni, l’homme au pouvoir mystérieux Owo-Lobè, va donner une nouvelle réputation à la communauté. Ainsi, est-elle devenue une association non-religieuse d’humanistes et un creuset où s’opèrent guérisons et exorcisme. « La Fraternité Ogboni avec à sa tête l’empereur Owo-Lobè est une fraternité qui accepte tout le monde, Vodounsi, chrétiens ou musulmans », a souligné le réalisateur.

Aujourd’hui, la Fraternité Ogboni compte 23 millions de membres dans le monde entier et près de 5 millions au Bénin.

Le réalisateur a aussi décrit Owo-Lobè, comme une personne humble dotée d’un pouvoir surnaturel. Les conditions de sa naissance ainsi que ses caractères disent long sur le mystère qui l’entoure. Selon le réalisateur, la mère de Owo-Lobè était paralysée quand elle portait sa grossesse. Elle ne sera guérie qu’après la naissance de son fils qui était né avec le placenta. Pris de peur, la mère de Owo-Lobè s’apprêtait à s’en fuir lorsqu’une voix lui demanda de repartir vers son fils. En clair, l’empereur est un homme bénit du ciel, qui loin de marchander ses dons, les met au service du bonheur humain, de la paix au Bénin et dans le Bénin. Le film ‘’Owo-Lobè’’, le mystère d’un homme, a valu à Tchayé Okoudjou, 4 années de travaux acharnés, de détermination et surtout de volonté. A l’en croire, il a suivi l’empereur Owo-Lobè tous les jours pendant deux ans afin de réaliser ce film.

Laisser un commentaire

Top