Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Généalogie des rois du Danxomè : La Cour de Dako Donou mécontente d’un tableau exposé à la présidence

Généalogie des rois du Danxomè : La Cour de Dako Donou mécontente d’un tableau exposé à la présidence

Le Conseil royal du palais Dako Donou est mécontent, très mécontent. L’objet de sa colère est une peinture présentant la généalogie des rois du Danxomè exposé au Palais de la Marina et qui a été abondamment visité lors du vernissage, samedi 19 février au palais de la Marina. Dans un communiqué obtenu par Bénin Intelligent, la Cour s’offusque de cette œuvre d’art qui n’a pas mis le roi Dako Donou à la place qu’il faut.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Dako Donou est-il un « chef précurseur » ou le 1er roi des Fon et donc du Danxomè ? À en croire le tableau querellé il serait le troisième précurseur après Dogbagli et Ganyé Hessou. Pour la cour royale, cette œuvre dénommée les « Rois et Reine du Danhomè » tord gravement le cou à l’histoire du Bénin.

Dans son communiqué daté du dimanche 20 février et signé du porte-parole Nestor Dako-Wegbe, la Cour reproche l’absence des attributs royaux du « Souverain Dako Donou qui a conquis les Guedevis, et des localités, fondé Houawé-Danxomè » et de lui donner un statut de « chef précurseur » parmi d’autres. « Que recouvre ce terme ? Quel usage peut-on en faire ? Une relation de filiation peut-elle être transformée en relation de précurseur ? Dans quelle mesure ce tableau nourrit-il des allégations divisionnistes ? Il est à se demander de quoi procède ce statut, à quand il remonte et l’ambition qu’il nourrit », interroge la Cour.
Tout en saluant le rapatriement des œuvres royales et les efforts de révélation du pays, la Cour estime que ce tableau « nie notre histoire commune, remet en cause tous les faits historiques réels, connus, documentés et enseignés officiellement ». Par conséquent, « le Roi Kpogbemabou et sa cour, élèvent une vive et royale protestation contre cette thèse qu’ils jugent de négationniste et de révisionniste peu ou mal inspirée ». Elle appelle donc au « retrait pur et simple ou au mieux, à sa correction sans délai dans le sens des informations historiques et officielles disponibles à ce jour, en attendant les conclusions des comités scientifiques mis en place pour une réécriture de nos histoires nationales ».

Une méprise à dessein ?

Un père peut-il être précurseur ? Une relation de filiation peut-elle être transformée en une relation de précurseur ? En attendant l’avis des historiens, il s’avère que ce tableau marque une rupture avec des documents très anciens qui sont unanimes à mentionner Dako Donou comme premier roi des Fon, du Danxomè. Il s’agit entre autres de « Histoire-Géographie-Mœurs-Coutumes…Expéditions françaises (1891-1894) » de Edouard Foa édité en 1895 qui place Dako Donou en tête avec un règne situé entre 1625-1640 suivi de Dan, Aho et Akaba. Aussi, l’ouvrage scolaire « L’histoire de mon pays le Bénin (conforme aux programmes officiels) » dispose que Dako Donou est « le premier roi des Fon ». « Avant sa mort, comme il n’a pas d’enfant capable de lui succéder, son neveu Aho appelé encore Houégbadja le remplace et crée le royaume d’Abomey ». Pareillement, l’ouvrage intitulé « Découverte de la côte des esclaves » de Romain-Philippe Ekanyé Assogba (éditions Saint Michel) place Dako Donou au premier rang dans son tableau des emblèmes des douze rois d’Agbomè. « Quant au 4ème, Dako Donou, il fonda le royaume d’Abomey dont est issu le roi Behanzin, reconnu par sa lutte contre les colonisateurs français », lit-on.

One thought on “Généalogie des rois du Danxomè : La Cour de Dako Donou mécontente d’un tableau exposé à la présidence

  1. Je suis très désolé que de grande personne torde court à notre histoire , l’histoire Revel toujours que DAKO -DONOU , 1er Roi des fons (1620-1645) et non (1625 – 1640)
    Très touchée qu’on dise que DAKO-DONOU n’a pas d’enfants,
    Est ce l’histoire peut elle faire parti d’un objet politique de rage?
    Qui peut nier la place de DAKO-DONOU dans ce Bénin ?
    Je remercie le Roi behanzin qui fait la lutte avec nos colonisateurs, ce qui fait de nous aujourd’hui Memorium de notre histoire à ce jour un bibliothèque nationale…..

Laisser un commentaire

Top