Vous êtes ici
Accueil > Actualité > « Grand officier de la bonne gouvernance » : L’infatigable DAM Adjagboni honoré

« Grand officier de la bonne gouvernance » : L’infatigable DAM Adjagboni honoré

Les mérites du Deuxième adjoint au maire de Cotonou (Dam) reconnus. Gatien Sèdami Adjagboni s’est vu élevé, mercredi 24 novembre lors d’une célébration à la salle Vip du ministère du Tourisme, de la culture et des arts (Mtca), au grade de « Grand officier de la bonne gouvernance ». Cette distinction honorifique vient du Réseau Bénin espoir Ong en partenariat avec l’Observatoire mondial de la bonne gouvernance (Ombg).

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Y a-t-il un jour, une semaine où Gatien Sèdami Adjagboni n’est pas sur le terrain ? A l’opposé d’autres hommes politiques, lui n’a pas disparu après avoir obtenu les voix électorales des populations. Dans tous les coins de la capitale économique, l’homme est actif sur des préoccupations d’intérêt allant de l’assainissement à la salubrité, en passant par l’aménagement et l’exploitation des espaces publics, la protection de l’environnement, le suivi de la réalisation des projets d’infrastructures communautaires sans occulter l’organisation de l’économie locale à travers l’amélioration de la mobilisation des recettes non fiscales et fiscales.

En le distinguant ce mercredi, le Réseau Bénin espoir Ong entend saluer et ériger en modèle son attachement à la bonne gouvernance. Du témoignage de la marraine, le Dam Gatien Sèdami Adjagboni a surtout honoré la fonction de conseiller communal/municipal. « Je voudrais reconnaître avec l’Ong cette volonté que tu as, cette volonté que tu as marquée dès le départ en montrant dans la cité que le rôle du conseiller communal ou municipal devrait être valorisé. A travers tes actions tu as valorisé la fonction de conseiller communal ou municipal. C’est en cela que tu as été sélectionné par l’Ong pour recevoir cette distinction. Cela t’honore et honore ton parti -l’Union progressiste (Up) ; cela honore une génération résolument à la tâche, cette génération qui voudrait faire de la bonne gouvernance son cheval de bataille, cette génération qui voudrait travailler et être aux côtés de la république pour le bien tous », a relevé Christhelle Houndonougbo Alioza, à travers un audio puisque absente du territoire national. Elle l’exhorte alors à en faire « un sésame pour aller de l’avant, pour rester dans le service, le service au quotidien, le service sans compter ».

De son côté, le récipiendaire voit dans cette distinction une motivation à travailler davantage. « Pour dire vrai, j’ai hésité un peu lorsque j’ai eu la notification. Je suis resté sceptique parce que ce que les populations attendent de nous, ce ne sont pas les trophées mais les résultats. Je considère cette distinction plutôt comme une invitation à maintenir la dynamique et surtout à redoubler d’efforts ». Très présent sur les réseaux sociaux, Gatien Sèdami Adjagboni dévoile hebdomadairement l’agenda de ses occupations.

Laisser un commentaire

Top