Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réorganisation des horaires de travail : Nette diminution des taux de retard et d’absence dans l’administration

Réorganisation des horaires de travail : Nette diminution des taux de retard et d’absence dans l’administration

La réorganisation des horaires de travail a induit des améliorations dans le comportement des agents de l’État, apprend le gouvernement qui s’appuie sur les conclusions d’un rapport réalisé à cet effet.

 

LIRE AUSSI: An 1 de Talon 2 : Les actions et perspectives au Ministère du Travail

 

Avec cette réforme, le taux de retard les matins à 8h est de 9,05% contre 1,47% les après-midis à 14h au niveau des ministères. En ce qui concerne les institutions de la République, il est de 5,98% les matins contre 2% les après-midis.

« S’agissant des absences, les données révèlent des taux de 1,93% les matins et 1,21% les après-midis dans les ministères, contre respectivement 2,37% et 2,02% au niveau des institutions de la République », lit-on dans le relevé du conseil.

Il faut considérer qu’avant la réorganisation des horaires de travail dans l’administration publique, 35% des agents étaient en retard à leurs postes en 2007 et 67,39% en 2012, relève le conseil des ministres. Le gouvernement insiste que ces taux « méritent d’être améliorés encore ».

 

LIRE AUSSI: Bepc 2022 : Les précisions du Ddestfp/Atlantique sur le décès de son représentant à Sô-Ava

 

Les contrôles hiérarchiques de présence vont se poursuivre, recommande le gouvernement. Ceci « aux moyens d’équipements biométriques à la longue à tous les niveaux ».

Le réaménagement des horaires du travail dans l’Administration publique béninoise a été décidé et consacré par le décret n°2020-577 du 9 décembre 2020 qui porte les horaires de travail, de 8h à 12h 30 et de 14h à 17h 30.

« Je puis vous dire, par rapport à la petite évaluation que nous venons de faire, qu’il y a un énorme gain surtout sur les retards parce que la plupart des agents ne rentrent pas à la pause, le temps étant très court ; et ils reprennent rapidement le service ».

Avait salué la ministre Adidjatou Mathys lors de son passage sur l’émission « Le gouvernement en action ».

Par Rosine SETCHO (stagiaire)

Laisser un commentaire

Top