Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Hypertension artérielle et diabète : À Porto-Novo, des chiffres qui interpellent

Hypertension artérielle et diabète : À Porto-Novo, des chiffres qui interpellent

hypertension artérielle -diabète. Dépistage Ong Coeur d'ange

L’Ong Cœur d’ange a organisé du 14 au 17 septembre une campagne de dépistage gratuite de l’hypertension artérielle et du diabète dans les 2e et 4e arrondissements de Porto Novo. Les statistiques montrent que ces affections sévissent en silence dans la population.

Hypertension artérielle et diabète : Un dépistage collectif sonne l’alerte

Par Gloria Mingnissè AGOSSOU (Stag.)

312 cas positifs d’hypertendus et de diabétiques sur un total de 1005 personnes dépistées. C’est le bilan global de la campagne de dépistage gratuit au niveau des deux arrondissements de Porto-Novo. Soit, une personne sur 3 est hypertendue ou diabétique.

« Ses chiffres sont énormes », juge Lydel Cady Dandjinou, président de l’Ong Cœur d’ange organisatrice de la campagne en partenariat avec, entre autres, le journal Bénin Intelligent .

hypertension artérielle -diabète. Dépistage Ong Coeur d'ange

Les chiffres font sursauter également Gertrude Nadia Dossa, cheffe du 2ème arrondissement qui a accueilli en premier la campagne. « Cette activité était nécessaire. Les cas positifs montrent que nos parents sont malades et qu’ils ne le savent pas », commente-t-elle.

 

LIRE AUSSI: Déni de grossesse : Quand des femmes ignorent leur état de grossesse avancée

 

L’hypertension artérielle et le diabète sont des tueurs silencieux dont les symptômes se font ressentir lorsque les complications sont évidentes. Ce qui a motivé l’Ong Cœur d’ange à initier la campagne de dépistage gratuite, précise Lydel Dandjinou.

Toutefois, des mesures existent pour éviter la progression de la maladie ou l’évolution vers la maladie. Lorsque le patient est déjà hypertendu, Dr Carlos Gbegban, délégué médicale des laboratoires Glhp prescrit des mesures hygiéno-diététiques.

« On recommande une activité physique de 30 minutes par jour sur 3 à 5 jours dans la semaine. Quand le patient est beaucoup occupé, on recommande la marche rapide. On leur dit également de consommer un peu plus de fruits, de consommer moins de tabac, d’alcool et de réduire le sel, le sucre, l’huile dans leur alimentation », a-t-il conseillé.

Aussi, il faut « manger peu gras, peu sucré et peu salé. Il faut également éviter les facteurs de stress et privilégier le sommeil », ajoute Lydel Dandjinou, lui aussi médecin.

La situation des cas positifs retrouvés ne laisse pas Gertrude Nadia Dossa. « Nous allons voir comment aider ces parents grâce aux sponsors », s’est-elle engagée.

L’Ong Cœur d’ange prévoit, elle, une prise en charge pour les cas positifs.

« Dès que le patient arrive et qu’on dépiste, soit un cas d’hypertension ou de diabète il y a une prise en charge immédiate dans le laboratoire Ghpl. Le patient peut être automatiquement mis sous médication grâce au médecin présent sur les lieux. Et il y a aussi une clinique partenaire. Le patient bénéficie d’un rendez-vous à la clinique. Après le traitement à court terme qu’on leur accorde, ils se rendront dans la clinique pour la suite », a rassuré le président de l’Ong cœur d’ange.

LIRE AUSSI: Usage des pièces de 5f et 10f : La croix et la bannière, les rituels en cause

hypertension artérielle -diabète. Dépistage Ong Coeur d'ange

Laisser un commentaire

Top