Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Incendie sur un transformateur de la CEB : Le Zou dans le noir, la Sbee à pied d’œuvre

Incendie sur un transformateur de la CEB : Le Zou dans le noir, la Sbee à pied d’œuvre

Dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 novembre, les populations du département du Zou ont été privées d’énergie électrique. Pour cause, l’un des transformateurs de la Communauté électrique du Bénin (CeB) en l’occurrence celui Gnidjazoun à Bohicon a été victime d’un incendie. Pour s’enquérir de la situation, le directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) Gérard Zagrodnik accompagné du chef département support technique Gérard Hounnoukpe, a effectué une visite sur le lieu du sinistre.

Par Sènankpon DOSSOU

Il a fallu l’intervention de l’équipe des sapeurs-pompiers sur les lieux pour venir à bout de cet incendie. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer mais des dégâts matériels ont été enregistrés. Le bâtiment abritant le transformateur, les différentes cellules et les câbles ont été totalement consumés, a constaté le chef centre clientèle de Bohicon‚ Ernest Gougla.

 

LIRE AUSSI : Accès à l’énergie électrique : Quatre projets qui ont révolutionné le secteur

 

Sur l’origine du drame, le directeur générale de la Sbee Gérard Zagrodnik a fait savoir qu’« il y a deux possibilités de causes techniques ». Il a expliqué qu’une « équipe d’ingénieurs travaille avec nous pour les identifier. Il pourrait s’agir soit d’une surcharge au niveau du transformateur, ce qui a affecté les cellules, soit d’un court-circuit sur la ligne. Le point commun c’est que les protections électriques n’ont pas fonctionné normalement ».

Le maire de la ville de Bohicon Rufino d’Almeida présent sur les lieux a exprimé sa reconnaissance à la délégation de la Sbee et s’est dit très heureux que les unités opérationnelles de la société notamment les chefs départements technique et commercial, sans oublier les techniciens de la CeB se soient mobilisées pour un retour à la normale de la situation.

 

LIRE AUSSI : Occupation de l’emprise des lignes haute tension : Les autorités du sud se joignent à la lutte

 

La Sbee a pris la mesure du problème. C’est ce qui justifie la présence de tout le staff sur le terrain avec à sa tête le directeur général. Gérard Zagrodnik a rassuré les populations du Zou que « vu l’urgence de la situation, des groupes électrogènes sont en cours de déploiement avec du gasoil pour alimenter dans un premier temps, les endroits stratégiques tels que les hôpitaux, la mairie, la police, les sites de la Soneb et les unités administratives. La deuxième mesure, et la bonne nouvelle, c’est l’accélération des travaux de mise en service d’un nouveau transformateur avec beaucoup plus d’injection de puissance grâce au projet Mca Bénin II. Ces travaux initialement prévus pour le 24 novembre prochain seront achevés plus tôt ».
Grâce à cette série de dispositions prises, la situation devrait être très vite sous contrôle et les populations du Zou pourront à nouveau bénéficier d’une meilleure qualité de service.

Laisser un commentaire

Top