Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Indépendance : Des images inédites de Cosme Dossa racontent le 1er août 1960

Indépendance : Des images inédites de Cosme Dossa racontent le 1er août 1960

Intervenu dans un contexte particulier de crise sanitaire liée au Covid-19, la 60e anniversaire de l’Indépendance du Bénin n’a pu être l’occasion d’une grande célébration. Des gestes symboliques ont été préférés aux réjouissances suicidaires. Dans ce cadre, l’association des photographes d’art du Bénin a organisé une exposition des photographies de l’artiste photographe Cosme Dossa, témoin oculaire du 1er août 1960.

Par Sêmèvo B. AGBON

Le 1er août 1960 à la Place des gouverneurs qui abrite aujourd’hui le siège de l’assemblée nationale, Porto-Novo a vu la proclamation de l’indépendance du Bénin. Présent ce jour dans la capitale politique, Cosme Dossa a immortalisé cet événement. 60 ans après, l’association des photographes d’art du Bénin a donné à contempler ces photos inédites, sa manière spéciale de fêter cet événement important dans la vie politique du pays. Au total, ce sont 24 photographies exclusives qui sont exposées depuis le 14 août sur l’esplanade du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou. Elles présentent globalement le président Hubert Maga, premier président après l’accession à la souveraineté, son vice-président Sourou Migan Akpiti et les membres du premier gouvernement de l’État du Dahomey indépendant. Plusieurs autres scènes de joies illustrant le bonheur du peuple dahoméen de retrouver la liberté son également données à voir.

Malgré les restrictions liées au regroupement durant la crise du Corona virus, chaque après midi draine un public curieux et enthousiaste. Les populations défilent sur le site de l’exposition pour regarder les photographies. Elles sont frappées notamment par la mode vestimentaire très traditionnelle de l’époque et les différentes personnages qu’ils n’arrivent pas à identifier.
Certains sont contents de retrouver les images des leurs. Le cas du fils de l’ancien ministre des Travaux publics, des transports et de la télécommunication de l’époque Victorien GBAGUIDI, qui a retrouvé une image de son feu père sur l’une des photos exposées. Grande était sa joie ce jour-là et il n’a pas manqué de féliciter le curateur principal de l’exposition Didier Kpassassi lui-même photographe professionnel.

L’exposition intitulée “Raconte moi l’indépendance” a duré deux semaines et s’est achevée le 28 août dernier. Faute de soutien aux organisateurs, elle n’a pu faire le tour d’autres villes du Bénin.
Le photographe Cosme Dossa est décédé en 2016. Ses photographies sont conservées à l’Ecole du patrimoine africain (Epa) à Porto-Novo. Ses photos de la Conférence nationale des forces vives de février 1990 sont également exposées dans l’optique de marquer les deux grandes périodes démocratiques que le Bénin a connues après son indépendance.

Laisser un commentaire

Top