Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Infractions commises à raison du genre : « La nouvelle loi n’interdit pas de chercher femme » (He Gbénonchi)

Infractions commises à raison du genre : « La nouvelle loi n’interdit pas de chercher femme » (He Gbénonchi)

Le projet de loi sur la répression des infractions commises à raison du genre a été présenté‚ jeudi 23 septembre aux députés de la huitième législature. Son contenu suscite beaucoup de réactions dans l’opinion et sur les réseaux sociaux‚ laissant place parfois aux intoxications et inepties. Le projet de loi réprimant les violences à raison du genre n’interdit pas aux « hommes de chercher les femmes » rectifie He Gérard Gbénonchi. Car se demande-t-il, « comment les couples vont se former ». A travers une tribune, il revient sur les détails de ce projet de loi porté par le président de la république Patrice Talon.  Lire l’intégralité de ses éclairages qui dissipent les inquiétudes. 

 

«Que comprendre et retenir du projet de loi réprimant les violences à cause du genre* qui affole la toile?
Même le consentement de la femme ne vous exonère pas!
– si la fille est une mineure de moins de 13 ans, ou
– si elle a moins de 18ans et que vous êtes âgé de plus de 5ans qu’elle, ou
– si elle est majeure et que vous êtes son enseignant.(pour les enseignants, c’est interdit même si la fille avoue qu’elle est consentante. Si un enseignant se retrouve dans une situation où son apprenante suscite en lui des envies bizarres, ou que fortuitement celle avec qui il avait déjà commencé se retrouve dans la classe qu’il tient, il lui faut signaler cela à sa hiérarchie qui prendra les mesures idoines en changeant d’établissement à lui ou à la fille. A défaut d’agir ainsi, en cas de découverte ou de dénonciation, il subira les rigueurs de la loi).

Mais pas de panique!

La nouvelle loi n’interdit pas de chercher femme hein!!! Sinon comment les couples vont se former? Rien de fondamental n’a changé pour ceux qui sont des gens normaux, qui craignent Dieu, qui n’ont pas la pierre a la place du cœur, et qui ne sont pas des pédophiles ou des prédateurs sexuels, mais qui sont des gentlemen.
Vous pouvez toujours continuer à chercher normalement femme sauf les cas ci-après:
1. La fille doit être majeure (18ans révolus), et vous-même majeur. Dans ce cas, vous êtes libres dans tous les cas où elle a donné son consentement librement, c’est-à-dire un consentement exempt de vices (harcèlement, menaces, violences physique ou verbales, dol etc..) et aussi que vous ne devez pas être enseignant dans son établissement ou université, vous ne devez pas être dans une position où elle est sous votre autorité (employeur, supérieur hiérarchique, répétiteur de maison, autorité morale ou religieuse, patron, parent etc..)

2. Vous devez avoir moins de 5ans d’âge que la fille si elle a entre 13ans et 18ans; dans ce cas l’application de la loi sera douce, toutes les parties impliquées étant des mineures, donc tous un i scientes,. (Ceci pour ne pas compromettre l’avenir des mineurs).

3. Quelque soit votre âge, mineur ou majeur, ne jamais faire des avances ou avoir des relations sexuelles avec une fille de moins de 13ans car elle est fille du procureur donc protégée par la loi qui prescrit en sa faveur une présomption irréfragable d’absence de consentement. C’est à dire que son consentement est supposé n’avoir jamais été donné même si elle avoue ou écrit de sa main qu’elle a été consentante.

5. L’Institut national de la femme disposera désormais des antennes et relais sur toute l’étendue du territoire national, et disposera des moyens et du personnel suffisants pour faire des investigations dans toutes les écoles, universités, administrations, maisons etc. pour apprendre les cas avérés ainsi que les auteurs, instigateurs, coauteurs et complices, et saisir la justice en qualité de partie civile au nom de l’Etat même si les victimes ne se plaignent pas.

6. Le jugement de ces infractions de violences à cause du genre sera du ressort de la Criet qui sera dotée d’une chambre spéciale à cet effet.

A bon entendeur, salut
A word to the wise is enough.»

Laisser un commentaire

Top