Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Insécurité routière sur l’axe Parakou-Malanville : Une dizaine de morts en deux jours !

Insécurité routière sur l’axe Parakou-Malanville : Une dizaine de morts en deux jours !

L’axe routier Parakou-Malanville a enregistré deux cas d’accidents qui ont fait plus d’une dizaine de morts. A Goungoun cinq morts et neuf autres dans un arrondissement de Beroubouay. C’est le triste bilan de ces deux accidents survenus entre dimanche 17 et lundi 18 novembre dernier.

Par Ludovic A.

En cette veille des fêtes de fin d’année, la prudence doit régner en maître sur nos axes routiers. Plus de sensibilisation de la part des agents assermentés en matière de sécurité routière. Des cas d’accidents s’enregistrent déjà sur nos grands axes. Le dimanche 17 novembre, un accident de circulation est survenu sur l’axe Parakou-Malanville à la hauteur d’un arrondissement de Beroubouay, commune de Bembèrékè. Il s’agit en effet de deux véhicules, un de transport en commun et l’autre un privé qui sont entrés en collision frontale dimanche soir. Le taxi serait en provenance de Parakou et le véhicule personnel aurait quitté Banikoara pour Parakou. Au lieu du choc, on dénombre neuf morts dont cinq sur place et quatre autres à l’hôpital Evangélique de Bembèrèkè. Parmi les victimes, il y a un nourrisson, un enfant et deux femmes.

Le lendemain, c’est-à-dire le lundi 18 novembre 2019, un autre cas d’accident a été enregistré à hauteur de Goungoun dans l’arrondissement de Guinin commune de Malanville. Un choc qui vient alourdir le nombre de décès en un laps de temps. On parle à ce niveau de cinq morts et de cinq blessés graves à la veille des fêtes de fin d’année. Une prudence et un peu de courtoisie doivent pouvoir inspirer les conducteurs ou usagers de nos différents axes routiers même secondaires.

Laisser un commentaire

Top