Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Installation de l’Aca au Bénin : Une prime à la bonne gouvernance

Installation de l’Aca au Bénin : Une prime à la bonne gouvernance

Le Bénin a une fois encore gagné la confiance des banques internationales. Grâce à ces perspectives économiques, il abrite désormais le siège du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Agence pour l’assurance du commerce (Aca). La cérémonie d’inauguration s’est déroulée le mercredi 03 juillet à Cotonou, sous le leadership du ministre de l’Économie et des finances, Romuald Wadagni.

Par R. F. (Stag.)

L’Agence pour l’assurance du commerce (Aca) est une agence panafricaine et multilatérale, créée en 2001 avec le soutien de la Banque mondiale. Elle couvre les risques politiques, les risques liés à l’exécution des travaux ainsi que les risques de crédit commercial en Afrique.

L’ouverture du bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Agence pour l’assurance du commerce (Aca), est le couronnement d’une fructueuse relation longue de six ans entre la République du Bénin et l’Agence. Le Bénin est le premier pays de l’Afrique de l’Ouest à garantir ses emprunts souverains en devise en utilisant l’assurance du risque-crédit de l’Ac, attirant ainsi les premiers financements commerciaux des banques internationales du Bénin.

Pour le ministre de l’Économie et des finances Romuald Wadagni, « l’ouverture de ce bureau dans notre pays est une marque de confiance de l’Aca qui croit à la qualité de gouvernance du Bénin, qui croit aux perspectives économiques de notre pays ». Il a aussi fait savoir que la présence de cette institution au Bénin est une opportunité pour les pays de la sous-région de venir plus rapidement à l’agence pour multiplier les échanges et vite traiter les dossiers. Il a rassuré les responsables de l’agence de la totale disponibilité du gouvernement du Bénin à les accompagner pour faire la promotion de leurs outils dans la sous-région.

Le directeur général par intérim de l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique, John Lentaigne a exprimé sa joie de voir l’ouverture du bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest être une réalité. Le choix du Bénin pour abriter cette institution en Afrique de l’Ouest résulte du fait que l’agence a déjà assuré plus d’un million de dollars de risque d’investissement au Bénin. Ce qui constitue, selon lui, une grande marque de confiance accordée au Bénin par son institution.

Pour rappel, l’Aca est un assureur panafricain de risque d’investissement « politique » et de risque de crédit « commercial ». De ce fait, elle contribue à améliorer la perception des risques en Afrique afin d’attirer davantage d’investissements sur le continent. Les risques, autant réels que perçus, ont par le passé contribué à réduire le choix des investisseurs pour la destination Afrique.

Le bureau ouest-africain de l’Aca sis à Cadjehoun à Cotonou sera le point central des activités en Afrique de l’Ouest. Sa mise en service est l’une des activités qui se déroulent à Cotonou, en marge de l’Assemblée générale annuelle de l’agence qui se tient du 3 au 5 juillet 2019.

Au cours de cette assemblée et en collaboration étroite avec le gouvernement du Bénin, l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (Aca), a organisé également sa 6ème table ronde annuelle des investisseurs le jeudi 4 juillet, suivie de l’Assemblée générale proprement dite prévue pour le vendredi 5 juillet.

Laisser un commentaire

Top