Vous êtes ici
Accueil > Société > Journée du volontaire de Calavi (Jvc) : La Croix-Rouge réaffirme ses valeurs

Journée du volontaire de Calavi (Jvc) : La Croix-Rouge réaffirme ses valeurs

Le comité local de la Croix-Rouge d’Abomey-Calavi a célébré, samedi 26 décembre, la Journée du volontaire de Calavi (Jvc). Au menu de cette cérémonie, le rappel des principes fondamentaux de la Croix-Rouge Internationale, deux communications sur le thème de la Journée internationale des volontaires 2020, remise de diplôme aux nouveaux secouristes, distinction des majors de la promotion, des prestations artistiques…

Par R. FALADE

Au nombre des participants, le comité local de la Croix-Rouge de Porto-Novo, Sèmè-Podji, Comé, la section universitaire d’Abomey-Calavi et le comité local de la Croix-Rouge hôte, celui d’Abomey-Calavi. ‹‹Ensemble c’est possible grâce au volontariat››, est le thème de l’édition 2020 de la Journée internationale des volontaires de la Croix-Rouge internationale.
Les activités se sont déroulées sous le regard bienveillant d’un représentant de la Société nationale, le directeur des Secours et catastrophes Bernard Alotowanou, de plusieurs instructeurs des comités locaux de la Croix-Rouge béninoise ainsi que d’autres invités.
L’humanité, l’impartialité, la neutralité, l’indépendance, le volontariat, l’unité et l’universalité sont les principes fondamentaux de la Croix-Rouge internationale. Au début de l’événement, ils ont été rappelés aux participants avant d’être détaillés lors des communications animées par Epiphane Yelome, ancien secrétaire de la Croix-Rouge Béninoise et Alban Zounon, secrétaire du comité local d’Abomey-Calavi. Selon les communicateurs, le volontariat est un choix. Et celui qui décide de faire ce choix ne doit rien attendre en retour. C’est un travail humanitaire bénévole. Toutefois, il y a des opportunités dont un volontaire peut bénéficier à travers ses actions au profit des communautés. Ce qui a fait dire à l’un des communicateurs que ‹‹qui a cessé d’être volontaire n’a jamais été volontaire››. Car, ‹‹un volontaire reste toujours un volontaire ››.
L’autre étape de la cérémonie est la remise de diplômes aux nouveaux secouristes de la promotion 2020. Ils sont désormais des secouristes plein car, c’est le résultat de plusieurs mois de formation.
Les majors de chaque promotion ont été également distingués. Les trois premiers ont reçu des lots de même nature. Marc Sohounnon est major de l’année 2020 du comité local Abomey-Calavi. Il a reçu le prix Godfroy de Souza, instructeur en premier secours et l’un des instructeurs de la Croix-Rouge béninoise qui n’est plus.
L’allumage de la bougie de la Croix-Rouge et les prestations artistiques ont mis fin à cette édition de la Journée du volontaire de la Croix-Rouge d’Abomey-Calavi.

Laisser un commentaire

Top