Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Législatives du 28 avril prochain : L’Up instaure son hégémonie sur la 23ème Circonscription électorale (Luc Atrokpo et les leaders Up au devant de la mobilisation)

Législatives du 28 avril prochain : L’Up instaure son hégémonie sur la 23ème Circonscription électorale (Luc Atrokpo et les leaders Up au devant de la mobilisation)

La mobilisation, la liesse et l’adhésion totale autour des idéaux de l’Up dans le cadre des législatives du 28 avril prochain, ne cessent de prendre de l’ampleur dans la 23ème circonscription électorale. À 48 heures du scrutin législatif, les leaders du baobab géant ont quadrillé le territoire pour une victoire éclatante.

Par Laurent KOKOU

C’est fait, la 23ème circonscription électorale est définitivement sous le contrôle de l’Union Progressiste. La descente musclée des leaders Up/23ème ce jeudi, prouve à suffisance que le défi des 4 sièges sur 4 est plus que garanti. L’impressionnant détachement des leaders du “géant” de la 23ème ajouté à l’engouement des populations, sont illustratifs de ce que Abomey, Agbagnizoun, Bohicon et Djidja sont totalement acquis à la cause de l’Up. Pour cette tournée des grands jours et pour une victoire sans appel du géant, les leaders Luc Atrokpo, Alain Nouatin, Gildas Agonkan, Adolphe Djiman, Parfait Houangni  et consorts ont mis les petits plats dans les grands. Dans les quatre communes sillonnées, l’accueil, la mobilisation et l’engagement étaient au paroxysme.

Des leaders engagés !

À chaque étape, les messagers de l’Union Progressiste n’ont pas tari d’éloges pour conduire les électeurs à l’ombre du baobab. Chacun avait un message spécifique. « Allez voter massivement pour les candidats de la liste de l’Union progressiste. Rien ne vous arrivera. Non à la violence ! La paix et rien que la paix.» a lancé Luc Atrokpo. Et de poursuivre «À l’Assemblée nationale, nous allons voter des lois sociales pour l’amélioration de vos conditions de vie et de travail. Avec le chef de l’État Patrice Talon, le Zou a gagné beaucoup. Mais le meilleur reste à venir» a rassuré Luc Atrokpo. Quant à Alain Nouatin, il a rassuré les militants de l’Up sur les dispositions sécuritaires prises pour garantir un scrutin paisible. « Si vous sortez le matin, rendez-vous aux urnes. D’ores et déjà, toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour des élections apaisées.» Alain Agonkan a insisté sur quelques réalisations concrètes du gouvernement du nouveau départ dans la circonscription électorale. « Avec l’Asphaltage, les villes d’Abomey, Bohicon, Agbangnizoun et Djidja vont changer de visage. N’arrêtons pas le développement» a lancé Gildas Agonkan.

Les populations adoptent l’Up

À Abomey, Agbagnizoun, Bohicon et Djidja, les populations ont pris fait et cause pour le logo baobab. En effet, les messagers de l’Up ont convaincu les populations de la 23ème circonscription électorale de la nécessité de voter pour le géant. La liesse et l’engouement remarqués témoignent d’un l’adhésion totale des populations aux idéaux de l’Up. Jeunes, femmes, notables, sages, tous se sont engagés à voter massivement pour le baobab. À noter que le chef de file de la campagne Luc Atrokpo ne tarit pas d’initiative. Pour un résultat honorable à l’issue des législatives, il a confié à chaque leader, une zone spécifique. Pour donner l’exemple, Luc Atrokpo a eu des rencontres avec les sages, les religieux, les femmes, les enseignants, les conducteurs de véhicules, les jeunes, les Zémidjans et autres couches sociales pour donner le mot d’ordre de l’UP à ces grands électeurs. Comme quoi, la victoire de l’Up dans la 23ème circonscription électorale est déjà assurée.

Laisser un commentaire

Top