Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les Écureuils du Bénin : Une vie de rétrogradation

Les Écureuils du Bénin : Une vie de rétrogradation

Le Bénin ne sera pas à la Coupe du monde Qatar 2022. Les Écureuils ont été éliminés dimanche 14 novembre par les Léopards de la République démocratique du Congo (Rdc). C’est à l’issue du match de la 6è journée des éliminatoires de cette messe mondiale du football qui s’est déroulée au stade des martyrs à Kinshassa.

Par Sènankpon DOSSOU

Deux buts à zéro, c’est le score qui a sanctionné le match Bénin-Rdc du dimanche 14 novembre. Le Bénin tenait pourtant la tête du groupe avec 10 points suivi de son adversaire qui totalisait 8 points. Ils n’avaient alors besoin que d’un match nul pour passer à l’étape des barrages de cette Coupe du monde. Malheureusement pour Michel Dussuyer et ses poulains, les choses se sont déroulées autrement. En effet, dès le début de la rencontre (10è minute), les Léopards ont ouvert le score sur pénalty par Dieumerci Mbokani. A la 75è minute, l’équipe congolaise aggrave le score en inscrivant son deuxième but et confirme sa victoire. Ainsi, les Congolais reprennent la tête du groupe pour la suite de la compétition notamment la phase des barrages.
Une élimination qui a déçu les Béninois. Ils rêvaient de voir leur équipe nationale jouer pour la première fois, la Coupe du monde ou tout au moins les matchs de barrage. Rêve brisé ! « Beaucoup de déceptions, beaucoup de frustrations aussi avec ce pénalty qui est sifflé en tout début de match que personne n’a compris dans le stade. Il n’y a que l’arbitre qui sait ce qu’il a fait » a déclaré le sélectionneur des Écureuils Michel Dussuyer à l’issue du match.
Il urge de doter le pays d’une vraie équipe, de positionner les jeunes qui brûlent d’envie de se battre pour les couleurs nationales. Avoir ce courage nous évitera la triste situation du « un pied devant un pied derrière » à chaque fois.

Laisser un commentaire

Top