Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Loi de finances rectificative 2021 : Les députés valident une hausse de 21,7%

Loi de finances rectificative 2021 : Les députés valident une hausse de 21,7%

Les députés de la huitième législature ont voté le mardi 19 octobre à Porto-Novo, le projet de loi de finances rectificative, gestion 2021. Ce budget s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 2985,046 milliards de Fcfa, en augmentation de 21,7 % par rapport à la loi de finances initiale.

Par Raymond FALADE

Le vote du projet de loi de finances rectificative, gestion 2021 s’est déroulé en présence du ministre d’Etat chargé de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni et deux de ses collègues. A l’entame de la séance, la Commission des finances et des échanges a lu son rapport sur le projet de collectif budgétaire gestion 2021. Il ressort de ce rapport que le projet de loi de finances rectificative pour la gestion 2021 s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 2985,046 milliards de Fcfa, soit une augmentation de 21,7 % par rapport à la loi de finances initiale. Selon les explications, cette hausse s’explique par l’intégration au budget de l’État, des dépenses additionnelles induites par l’extension dès la rentrée 2021-2022 du programme national d’alimentation scolaire intégré, les moyens financiers supplémentaires nécessaires à l’accélération des travaux de desserte du territoire national en eau potable, les crédits nécessaires pour adresser les défis liés à la résurgence de la crise due à la pandémie de Covid-19, les moyens nécessaires à l’accélération et à l’achèvement des travaux sur divers chantiers ouverts au titre du Programme d’Actions du Gouvernement (Pag 2016-2021).
Les députés ont salué à la fin de la séance, la pertinence des choix économiques et financiers opérés par le gouvernement de la Rupture.

Laisser un commentaire

Top