Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Mali et Guinée : La cedeao corse les sanctions contre les putschistes

Mali et Guinée : La cedeao corse les sanctions contre les putschistes

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) ont tenu dimanche 7 novembre à Accra au Ghana, leur 3ème Sommet extraordinaire. Au menu, la situation au Mali et en Guinée. A cette occasion, de grandes résolutions ont été prises pour contraindre les putschistes au pouvoir en Guinée à revenir à l’ordre constitutionnel d’une part, et les autorités de la Transition au Mali à respecter l’échéance de de février 2022 relative à l’organisation des élections.

Au Mali comme en Guinée, la Cedeao a décidé d’imposer des sanctions avec effet immédiat à l’encontre des individus et groupes identifiés, y compris l’ensemble des autorités de transition et les autres institutions de la Transition. Selon l’organisation sous-régionale, ces sanctions seront également imposées aux membres de leur famille. Lesdites sanctions comprennent une interdiction de voyager et un gel de leurs avoirs financiers.

Par Sènankpon DOSSOU

Laisser un commentaire

Top