Vous êtes ici
Accueil > Société > Métiers de l’électricité : La Sbee sensibilise les jeunes filles du LTC

Métiers de l’électricité : La Sbee sensibilise les jeunes filles du LTC

Avec l’appui technique du Millenium Challenge Account (Mca), la Société béninoise de l’énergie électrique (Sbee) a organisé, jeudi 26 novembre 2020 une sensibilisation à l’endroit des jeunes filles du Lycée technique Coulibaly (Ltc) de Cotonou. L’activité s’inscrit dans le cadre de son programme genre et inclusion sociale.

Par Armand D.

« Pour l’égalité du genre dans le secteur de l’électricité, mobilisons-nous pour l’instruction et la qualification professionnelle des jeunes filles ». C’est autour de ce thème que se sont déroulées les échanges le jeudi 26 novembre au Lycée technique Coulibaly de Cotonou. Sensibiliser ou inciter les jeunes filles, les parents d’élèves, les enseignants et la communauté aux choix de carrières de l’électricité en leur montrant les opportunités qu’offre le secteur aux techniciennes. C’était en effet l’objectif visé dans l’organisation d’une telle activité au profit de cette cible. A l’entame de cette journée, le Proviseur du lycée technique Coulibaly (LTC), de-Souza Éphrem a remercié la société béninoise de l’énergie électrique pour avoir initié une telle séance à l’endroit de ces élèves en formation dans le domaine de l’électricité. À sa suite, la représentante du Point focal genre SBEE, Edwige Adohinzin, a tenu à préciser à l’assistance que l’intérêt de ladite sensibilisation est d’œuvrer afin qu’il y ait plus de filles dans les métiers de l’électricité. Elle a salué la promptitude dont a fait montre le Proviseur dans l’organisation de cette organisation. Pour sa part, Bénédicte Mireille Comlan estime que la campagne de sensibilisation mériterait d’être inventée si elle n’existait pas. Pour la simple raison qu’elle permettre aux apprenants de ces filières de l’électricité de se sentir plus confortable dans leur choix. Vu que les métiers de l’électricité sont de nos jours, considérés comme ceux des hommes, la responsable Genre du MCA-Benin II convie les jeunes filles du lycée technique Coulibaly à ne pas y penser et de foncer dans leur détermination. Mireille Comlan remercie la Directrice des ressources humaines de la société béninoise de l’énergie électrique (Sbee), Sylvie Patoine, pour l’importance qu’elle a accordée à cette activité de par sa présence. Dans une brève intervention, Sylvie Patoine rassure les uns et les autres de ce qu’il était de leur ressort de donner à ces jeunes filles du lycée technique Coulibaly le goût de devenir des femmes professionnelles. A ce titre d’ailleurs, “ce qu’est la Sbee et les opportunités qui y sont offertes” avait été présenté aux jeunes filles présentes par la Directrice des ressources humaines de la Sbee. Des préoccupations ont été exprimées et des éclaircissements ont été donnés pour dissiper toutes les inquiétudes.

« Fermez les cuisses, ouvrez les cahiers »

C’est désormais le message fort lancé à l’endroit des jeunes filles des centres de formation en électricité. S’ils désirent vraiment être les femmes professionnelles de demain, elles ont l’obligation de se mettre au travail, gage d’un avenir radieux. Seul le slogan « Fermez les cuisses, ouvrez les cahiers » peut les aider à atteindre l’épanouissement tant souhaité dans les métiers de l’électricité.

Laisser un commentaire

Top