Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Mise en œuvre des réformes sur la décentralisation : Le gouvernement et les communes signent un partenariat

Mise en œuvre des réformes sur la décentralisation : Le gouvernement et les communes signent un partenariat

Le gouvernement et les communes sont déterminés à faire de la décentralisation un vrai vecteur de développement. Après le vote de la loi n° 2021-14 du 21 octobre 2021 portant Code de l’administration territoriale du Bénin, le ministre d’État chargé du Développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané et le président de l’Association nationale des commune du Bénin (Ancb) Luc Sètondji Atrokpo ont signé vendredi 28 janvier, la Convention de partenariat gouvernement-communes dans le cadre de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation au Bénin.

Par Raymond FALADE

La cérémonie de signature de la Convention de partenariat gouvernement-communes s’est déroulée en présence du ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale Raphaël Akontègnon et des membres du cabinet du ministre d’État et ceux du bureau de l’Ancb. Objectif, tracer un cadre de coopération et de transparence pour une mise en œuvre efficace de la réforme structurelle du secteur de la Décentralisation telle qu’en dispose la loi N° 2021-14 du 21 octobre 2021 portant Code de l’administration territoriale du Bénin. Le maire de la ville de Cotonou, président de l’Ancb a salué cet acte fondateur qui selon lui, consacre le démarrage de la mise en œuvre effective de la réforme.
Dans son intervention, le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, a expliqué que cette convention-cadre est structurée sous la forme d’un partenariat sur les principaux acquis de la réforme, notamment la catégorisation des communes ; les rémunérations mensuelles y compris les avantages des maires, des adjoints au maire, des Secrétaires exécutifs, des présidents de commission, des chefs d’arrondissement, des conseillers communaux et des chefs de village ou de quartier de ville ; la mise en place du fichier national des principales fonctions administratives et techniques des mairies ; les conditions à remplir par les personnes qui désirent participer à l’appel public à candidatures pour les principales fonctions administratives et techniques des mairies ; la date de prise d’effet des avantages et de prise de fonction des Secrétaires exécutifs ; la création d’une cellule chargée du suivi de la gestion des communes et le renforcement de capacités des élus et agents communaux. « A travers cette convention, nous nous donnons ainsi le moyen de réussir la réforme dans une dynamique intégrée et inclusive où les acteurs majeurs que constituent le gouvernement et l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) collaborent pour la promotion du développement local et le bien-être des populations » a déclaré Abdoulaye Bio Tchané. Le ministre a pour finir, salué le large soutien et le vaste consensus autour de la réforme dont la mise en œuvre effective par les populations.

Laisser un commentaire

Top