Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Montée des eaux au Bénin : Les comportements requis

Montée des eaux au Bénin : Les comportements requis

Les fortes pluies qui se sont abattues sur le Bénin ont entrainé la montée des eaux dans plusieurs localités et surtout dans le septentrion. Face à la situation et au danger de montée des eaux, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Alassane Séidou à travers un communiqué publié lundi 29 août, a rappelé aux populations habitant dans les zones à risques, les comportements requis pour éviter que les dégâts causés par la montée des eaux des fleuves et cours d’eau ne s’alourdissent.

 

LIRE AUSSI : Inondations à Cotonou : Les populations victimes de leurs pièges à l’eau

 

Il les a appelés à éviter de vivre dans les maisons menaçant de ruine, susceptibles de s’écrouler par l’effet des eaux, de respecter les mesures de protection civile préconisées par les autorités et de suivre les alertes à travers les radios.

 

LIRE AUSSI : Montée des eaux : Alerte et consignes de sécurité

 

La situation a fait réagir également le ministre des Infrastructures et des transports Hervé Hêhomey. Dans un communiqué en date du mardi 30 août, il a invité les populations notamment les piroguiers et barquiers à « observer des mesures de sécurité liées à la navigation sur les voies intérieures en respectant les consignes de sécurité ».
Hervé Hêhomey leur demande d’éviter la navigation en période et en zone critiques et à risque, d’éviter la mise en circulation des embarcations dont la flottabilité et la stabilité ne sont pas suffisantes, d’éviter la surcharge, de porter des gilets de sauvetage pour tout déplacement, de dénoncer aux autorités locales tout comportement à risque et de respecter les règles de navigation.

Cette situation de montée des eaux peut s’étendre dans toute les communes du Bénin‚ prévient le gouvernement. Selon le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Alassane Séidou, les services de prévision ont lancé « pour les communes de Karimama, Malanville, Bonou et Adjohoun une alerte orange qui peut à tout moment évoluer au rouge ».

Par Raymond FALADE

Laisser un commentaire

Top